: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le prix d’une fenêtre varie en fonction de plusieurs critères. Sans aucun doute, la fenêtre constitue un élément essentiel pour un bâtiment. Il contribue à l’esthétisme et surtout au confort des occupants en assurant la circulation d’un air sain et l’entrée de la lumière. En contrepartie, elle peut générer de 10 à 20 % de la perte de chaleur d’une habitation, si elle est bien ou mal isolée. Ainsi, se munir de bonnes fenêtres permet de réduire sensiblement la facture de chauffage.

En d’autres termes, une fenêtre digne de ce nom réclame une dose d’esthétisme et une bonne portion de luminosité. Elle a son mot à dire sur l’architecture et le style de la maison. Source d’air frais, elle demeure un élément primordial pour un habitat en bonne santé.

Les éléments de base qui composent la fenêtre sont le cadre et le vitrage. Le cadre peut être réalisé en plusieurs matières telles que le bois, le PVC, l’aluminium ou un matériau mixte. Le vitrage, quant à lui, peut posséder une multitude de facettes se rapportant à l’insonorisation, la luminosité, l’étanchéité, la sécurité et la performance thermique. Par ailleurs, la majorité des fenêtres possèdent également un châssis, la partie qui se trouve entre le vitrage et le cadre.

Types de fenêtres

Compte tenu de ce qu’on vient de dire, on peut trouver différents modèles de fenêtre.

La fenêtre à battant

Le modèle le plus utilisé est la fenêtre à battant qui possède l’avantage d’offrir une déperdition énergétique moindre. Quand la fenêtre se referme, son battant pousse sur les coupe-froid pour assurer l’étanchéité. Elle s’ouvre vers l’extérieur. Une fenêtre à battant se barre avec des verrous, offrant ainsi une bonne sécurité.

La fenêtre coulissante

La fenêtre coulissante se décline en un produit économique, figurant parmi les choix préférés de l’utilisateur, surtout quand elle est fabriquée en PVC. Sa particularité est qu’elle possède une ouverture unique horizontale réalisée en 2 battants. Librement, on peut régler l’ouverture et le débit d’air. Toutefois, à cause du glissement, la fenêtre coulissante reste moins étanche que la fenêtre à battant.

La fenêtre fixe ou panoramique

Proposée en plusieurs formes et dimensions, la fenêtre fixe se distingue par le fait qu’elle ne s’ouvre pas. Ainsi, elle génère peu de perte d’énergie. Elle sert à faire rentrer plus de lumière dans l’habitation. Elle est idéale pour les emplacements en hauteur, ou qu’on ne peut pas facilement atteindre.

La fenêtre oscillo-battante

Cette fenêtre peut s’ouvrir de 2 manières : normalement telle une fenêtre à battant ou en soufflet sur un axe horizontal. La fenêtre est ainsi entrebâillée sur sa partie haute ou sur son axe vertical. Elle apporte une grande sécurité pour les familles avec enfants pour n’autoriser qu’une petite ouverture.

La fenêtre à soufflet

L’ouverture de ce type de fenêtre s’effectue vers l’intérieur sur un axe horizontal. Elle permet d’entrebâiller la fenêtre sur la partie haute. À la différence de la fenêtre oscillo-battante, la fenêtre à soufflet ne s’ouvre pas en grand. Cette fenêtre convient à un espace qui ne permet pas une ouverture totale.

La fenêtre basculante

Cette fenêtre s’ouvre en haut vers l’intérieur et en bas vers l’extérieur. Elle est surtout employée pour les fenêtres de toit ou sur les façades. Elle constitue une solution résolument pratique pour aérer une pièce, car l’ouverture supérieure évacue l’air chaud si l’ouverture inférieure permet de faire entrer l’air frais.

Le prix d’une fenêtre en PVC

De nos jours, le PVC est le matériau le plus employé dans la majorité des installations ou la construction des éléments de la construction. En effet, plus de 60 % des foyers ont des fenêtres en PVC, souvent de couleur blanche. Le PVC suffit généralement à lui-même pour avoir une excellente isolation. Dans la plupart des cas, les propriétaires adoptent l’installation de fenêtres doubles vitrages en PVC. Une fenêtre en PVC permet également d’obtenir une excellente isolation acoustique, pour atténuer sensiblement les bruits extérieurs environnants.

Le prix des fenêtres en PVC s’estime à un tarif moyen, compris entre 100 et 350 € le m², pour un modèle à deux vantaux de dimension standard.

Le prix d’une fenêtre en aluminium

Indéniablement, une fenêtre équipée d’un châssis en aluminium apporte une touche design et contemporaine à l’habitation. L’aluminium présente de nombreux avantages. En effet, l’aluminium est facile d’entretien et est résistante aux intempéries et à la rouille. De plus, ses montants très fins laissant passer la lumière du jour. De plus, l’aluminium se propose actuellement en une multitude de coloris. Sans oublier que le système d’isolation de rupture de pont thermique, de l’aluminium garantit de très bons rendements en isolation.

Le prix d’une fenêtre en aluminium s’étale sur une fourchette allant de 300 à 550 € par m², pour une fenêtre aluminium aux dimensions standard.

Le prix d’une fenêtre en bois

Le matériau bois reste aussi très courant pour la fabrication des  fenêtres. Pour ce faire, les fabricants ont recours à différentes essences de bois. Si la plupart des essences de bois nécessitent beaucoup d’entretien, certaines variétés de bois n’en demandent presque aucun. À noter que les fenêtres adoptant le système de lamellé collé s’adaptent sur les grandes surfaces vitrées. Une fenêtre en bois possède une très bonne isolation thermique et acoustique.

Une fenêtre en bois de taille standard est évaluée, en moyenne, entre 250 et 700 € le m².

Le prix d’une fenêtre double vitrage

Plusieurs sont les logements équipés de double vitrage. Ce dernier peut être installé sur un cadre PVC, aluminium ou bois. Le double vitrage garantit l’obtention d’une excellente isolation thermique et acoustique. Les deux vitres composant ce type de vitrage sont espacées par un vide rempli d’argon ou d’une lame d’air imperméable. Ainsi, le double vitrage est une solution efficace pour diminuer la déperdition énergétique.

Le prix d’une fenêtre double vitrage dépend de plusieurs critères comme le type de matériau servant de support de la vitre, ses dimensions, le type de vitrage (standard ou renforcé) et le gaz entre les deux vitres (air ou argon). Pour acquérir une fenêtre standard à double vitrage, on doit débourser à partir de 100 à 400 € le m².

Le prix d’une fenêtre de toit

Une fenêtre de toit est généralement installée dans les combles de maison. Elles permettent de laisser entrer la lumière dans des pièces sombres. La majorité des fenêtres de toit sont manuelles, pour s’actionner facilement avec un levier. On peut également trouver des modèles de fenêtre de toit motorisés et actionnables avec une télécommande. Quelques types d’ouverture sont possibles pour une fenêtre de toit, à savoir :

  • Une ouverture par projection. On pousse le bas de la fenêtre vers l’extérieur. Ce type d’ouverture convient pour les toits ayant une pente faible de 15 à 55 °. Il n’occupe aucune place dans les combles,
  • Une ouverture par rotation. On tire le haut de la fenêtre vers le bas pour qu’il pivote. Prenant de la place dans la pièce, ce système est préconisé dans des combles non aménagés. Cependant, il est approprié à toutes les pentes de toit, de 15 à 91 °,
  • Une ouverture latérale. On pousse la fenêtre vers l’extérieur sur le côté pour faciliter l’accès à la toiture.

Pour l’acquisition d’une fenêtre de toit, il faut prévoir un budget de 300 à 800 €.

Le tarif de pose d’une fenêtre

L’installation des fenêtres est conseillée être confiée à un menuisier professionnel.

Le prix de pose d’une fenêtre par ce dernier dépend de son tarif horaire, de la taille du chantier et de la gamme de fenêtres en question. En moyenne, on peut estimer le tarif de pose entre 120 et 250 € par fenêtre à installer.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici