Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Le PER en raccord sans soudure

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
PER

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le PER ou polyéthylène réticulé désigne un matériau qui permet de réaliser des canalisations dans la salle d’eau ou salle de bain, sans obligation de recourir au chalumeau. Il est tout indiqué pour la plomberie sans soudure. Le PER est fiable et efficace puisqu’il possède différentes caractéristiques pour ne pas retenir le calcaire et d’éviter l’usage de trop nombreux raccords. La haute résistance du PER aux températures élevées incite à son utilisation en réseau d’eau chaude et froide sanitaire. Pour le raccorder au lavabo, douche, baignoire ou radiateur, il importe donc de le choisir avec le diamètre adéquat. Par ailleurs, le raccord PER permet de relier un tuyau cuivre à un tuyau PER, de manière simple et pratique.



Les caractéristiques du tuyau PER


Ainsi, le PER possède plusieurs caractéristiques, qui sont pour :




  • l’eau chaude/froide, il autorise une température maximale de 60 °C et une pression de 6 bars.

  • le chauffage, il permet une température par radiateur de classe 0 ainsi qu’une température de 90 °C et une pression de 4 bars.

  • les planchers chauffants de classe 2, la température supportée est de 50 °C et la pression de 6 bars.


Un tuyau en PER est défini par son diamètre extérieur et son épaisseur, en millimètres, qui peuvent être de 12 × 1,1, 16 × 1,5, 20 × 1,9, 25 × 2,3 mm.


Pour ses qualités, le tuyau PER a beaucoup d’atouts. Il :




  • présente un faible coût au mètre linéaire,

  • existe en de grandes longueurs sans raccordement,

  • est insensible à la corrosion,

  • s’avère peu conducteur de bruits,

  • et il ne favorise pas l’entartrage et génère peu de faibles pertes de charge.


Chaque tuyau PER doit avoir un marquage obligatoire suivant le ou la :




  • fabricant et/ou le nom commercial du tuyau PER,

  • diamètre et l’épaisseur du tube,

  • type de matériau,

  • température et la pression maximale que le tuyau PER peur supporter,

  • numéro de l’avis technique,

  • logo du CSTB ou le Centre scientifique et technique du bâtiment avec les deux derniers numéros du certificat,

  • date de fabrication,

  • taille en longueur du tube,

  • les classes d’application.


Le tuyau PER est rapide à mettre en œuvre. Cependant, comme il présente une grande sensibilité à la dilatation, cela doit être pris en compte lors de la pose. La pose de ce genre de tube synthétique fait appel à un outillage spécifique. Ainsi, les raccords sont soit, à sertir, soit mécaniques.


Le PER existe en des classes de familles qui permettent d’indiquer quel produit est compatible avec tel autre ou non pour être informé de leur mise en œuvre.



PER : le raccord multicouche


Pour le raccord à sertir et le raccord automatique, la plomberie sans soudure est le seul choix de pose. Pour relier les raccords multicouches, il faut refermer le raccord à l’aide d’un clip et serrer l’écrou.


Le raccord à compression, la version plus difficile à installer, nécessite l’utilisation de clés plates. Il est surtout indiqué aux travaux les moins étendus.


Le raccord Rétigripp, quant à lui, s’adapte au multicouche qu’au PER. Il s’utilise avec une clef spécifique et autorise toutes sortes de raccordement.


Le raccord à glissement fait également appel à un outillage précis. Le raccord à glissement est un raccord PER de très bonne qualité. Ce type de raccord est utilisable sur les chantiers de petite taille.



Le raccord cuivre sans soudure


D’autres déclinaisons de raccord, pouvant être utilisées sans soudure sont également disponibles sur le marché. On peut citer le raccord avec olive ou raccord biconique. C’est un raccord cuivre sans soudure se distinguant par sa grande résistance. Le raccord cuivre sans soudure s’utilise en serrant un écrou adapté, à l’aide d’une clef plate. Il garantit une étanchéité à toute épreuve.


En dehors de cela, il existe également le raccord automatique, une autre déclinaison de raccord cuivre sans soudure. Il permet de faire les liaisons cuivre-cuivre. Fiable et facile à installer, ce genre de raccord constitue le meilleur choix à faire si on souhaite rénover une installation en cuivre avec des tuyaux en PER.


Enfin, il ne faut pas oublier le raccord à visser ou raccord instantané. Il s’installe avec un écrou, une rondelle et un joint pour garantir une étanchéité parfaite, sous réserve d’une pose sans erreur.


À noter que différents autres matériaux sont à la disposition des clients  pour leur tuyauterie : la plomberie sans soudure, en PVC, en cuivre, en PER, multicouche ou encore flexible.



Le PVC ou Polychlorure de vinyle en plomberie sans soudure


Au contraire du tuyau en cuivre, le PVC se colle et s’utilise essentiellement pour les évacuations des eaux usées. Dans la gamme des tuyaux PVC, on peut trouver le PVC surchloré qui permet d’assurer des alimentations d’eau chaude ou froide. Les principales caractéristiques du tuyau en PVC surchloré sont sa résistance à la chaleur, à la pression et aux agents chimiques. Les diamètres courants du PVC surchloré sont de 14, 16 et 20 mm.


Le marquage sur les tubes en PVC indique la pression maximale ainsi que la température maximale à ne pas dépasser. Il précise aussi la compatibilité ou non en utilisation d’alimentation « eau potable ». Il indique également le monogramme NF, leur taille, le diamètre extérieur et l’épaisseur.


Le PVC surchloré est un matériau qui se dilate beaucoup sans qu’il soit possible d’utiliser des joints de dilatation. Ce matériau requiert des obligations de pose. Ainsi, le collier doit être placé à plus de 15 cm des coudes, des tés et des changements de direction. Les tubes doivent également être placés dans des gaines d’un diamètre supérieur. On n’oublie pas le jeu à chaque sortie de tube pour permettre la dilatation.



La pose d’une plomberie sans soudure en PVC


Pour ce faire, on utilise quelques outils comme la scie à métaux, la boîte à onglets et la boîte à chanfreiner. On commence par le traçage de la découpe autour du tube. On positionne le tube dans la boîte à onglets. Ensuite, on coupe à la scie à métaux en maintenant la scie bien perpendiculaire au tube. On place le tube dans la boite à chanfreiner du côté extérieur. Après, on tourne le tube pour effectuer le chanfrein. On nettoie l’intérieur du tube avec un chiffon propre.



Le collage du PVC surchloré


Pour ce type de collage, on trace un trait sur deux éléments, tels le tube et le raccord puis le raccord et le tube suivant, et ainsi de suite. On indique l’ordre de pose par un chiffre. Il faut ensuite démonter l’installation pour appliquer la colle aussi bien sur l’extérieur du tube que sur l’intérieur du raccord. Puis on assemble le tube et le raccord en un seul geste et retirer la colle superflue. On remonte l’installation et on rince le circuit avant utilisation.


Comme avantages, ce type de raccord permet une pose en applique ou encastrée. Il permet aussi un raccord avec un autre type d’installation. Ce matériau possède d’autres qualités comme être anti tartre, anti corrosion, ininflammable, bon isolant, etc.


Comme inconvénients, ce raccord ne permet pas de cintrage. Aussi, son coût élevé ne l’autorise qu’à une petite installation ou en complément d’une autre installation.

Ne vous arrêtez pas là ! Explorez d’autres sujets

coût plomberie, plombier, devis plomberie

Les coûts relatifs à la plomberie

En construction notamment, il faut toujours considérer le coût des travaux liés à la plomberie. Cette dernière est en effet incontournable au même titre que les sanitaires par exemple. Néanmoins, cela n’empêche pas le fait que même en rénovation, les…

choix lavabo, lavabo d'une salle d'eau avec la cuvette des toilettes en vue

Le choix d’un lavabo de salle de bain et son importance

En matières de lavabo, le choix est plutôt large. Simple ou double vasque, rustique ou design, certains modèles de lavabo sont à suspendre. Mais il y a aussi le lavabo d’angle ou sur colonne, le lavabo encastré ou en vasque,…

douche salle d'eau

La douche pour une salle d’eau

Disposer d’une cabine de douche dans une salle d’eau est toujours pratique et confortable. Notamment quand le temps fait défaut pour un prélassement dans la baignoire. Elle s’acquiert avec un budget modeste vers le haut de gamme. C’est en plus,…

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *