Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Les différentes options pour l’isolation d’une fenêtre

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
isolation fenêtre, fenêtres carrelage, porte fenêtre

Pour un intérieur confortable, en dehors des autres parties de la structures (plafond, sol, murs etc.), misez sur l’isolation de la fenêtre. Les ouvertures constituent en effet une grande source de déperdition thermique et leur rôle est loin de se résumer à la luminosité de la pièce. Les fenêtres mal isolées sont peu performantes et occasionnent des déperditions de chaleur qui peuvent atteindre 15 % des pertes totales. Le froid et l’humidité y pénètrent pour donner l’impression de transpercer jusqu’aux os. Mais en dehors des fenêtres, l’ensemble de l’habitation ne doit pas non plus être en reste pour de nombreuses raisons.

Une bonne isolation de fenêtre génère alors pas moins de 15 % d’économie de la facture de chauffage, mais aussi un confort inestimable. Isoler une fenêtre peut se faire de plusieurs façons. Pour limiter ou même supprimer les ponts  thermiques au niveau des fenêtres, il existe plusieurs solutions, dont le remplacement des menuiseries. L’isolation des fenêtres peut aussi passer par le vitrage.

Les différentes possibilités

Le changement complet des fenêtres

C’est, sans aucun doute, la solution la plus onéreuse en matière d’isolation de fenêtre. Cependant, force est de constater que c’est de loin, la solution la plus performante. Elle permet de diminuer de manière significative les factures de chauffage et améliore le confort été comme hiver. Les travaux y afférents sont éligibles aux différentes aides financières émanant de l’État et d’autres organismes d’aides comme le crédit d’impôt, l’éco-prêt à taux zéro, les aides régionales, la TVA réduite, les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat). Les prix de tels travaux sont de l’ordre de 300 à 1 000 euros la fenêtre, fournitures et pose comprises, selon le matériau choisi, le type de vitrage et les dimensions.

Le changement des dormants

Ce type d’isolation de fenêtre permet de garder le cadre, soit les montants. On change uniquement les dormants, soit le vitrage et le cadre. Cette solution est intéressante si les montants de fenêtres sont encore en très bon état. Le prix s’affiche entre 150 et 750 euros les deux dormants, fournitures et pose comprises.

Le changement de vitrage

Une autre solution d’isolation de fenêtre est aussi de garder les montants et les dormants et ne changer que le vitrage. Cette solution est surtout utilisée pour remplacer une vitre défaillante si les autres éléments sont toujours en excellent état. On peut ainsi faire poser un vitrage plus performant que celui qui est encore en place. Le prix du remplacement est de 40 à 80 euros le m2 en fonction du type de vitrage choisi. Le vitrage peut être double, triple, anti effraction, isolant phonique, etc.

Le changement des volets

On peut envisager le remplacement des volets en volets roulants, plus performants en matière d’isolation thermique. Les volets roulants permettent surtout de garder la chaleur à l’intérieur de la maison. Ce remplacement de fenêtre est également éligible aux aides financières. On doit débourser dans les 250 à 800 euros pour un volet roulant isolant.

L’ajout d’un survitrage

On peut aussi envisager des vitrages pouvant être superposés aux vitrages existants. C’est une solution très pratique et rapide. Cependant, les performances d’isolation de fenêtre ne sont pas les mêmes qu’un changement de fenêtre ou de vitrage. Le prix est de 70 à 120 euros le m2, selon le survitrage choisi ainsi que le profil d’adaptation.

Le remplacement des joints de fenêtre

Les joints d’une fenêtre peuvent également souffrir du temps qui passe et des changements climatiques. Dans la pratique, les écarts de température ont une grande influence sur la durée de vie de ces protections de fenêtres. Le changement de joints permet de rendre les fenêtres plus performantes. Le prix est de 3 à 10 euros le rouleau en fonction du type d’isolant.

Les rideaux isolants

Cette solution s’avère être plus rapide et pratique, car elle permet d’isoler un peu du froid. Les rideaux jouent un rôle de barrière pour limiter la propagation du froid. Le prix est de 30 à 100 euros pour une paire de rideaux. Une solution envisageable est également d’apposer une double fenêtre dans le cadre du mur sur l’extérieur. Toutefois, cette solution présente le risque d’accumulation de chaleur entre les deux dormants de fenêtre pour augmenter la température de la pièce en période d’été.

L’isolation selon les composantes de la fenêtre

Les matériaux en isolation de fenêtre

En principe, c’est la qualité du vitrage qui détermine l’isolation thermique d’une fenêtre. Le mieux est de privilégier le double vitrage, qui offre une isolation optimale. Entrent également en jeu, les matériaux utilisés pour les menuiseries de fenêtres comme le bois, le PVC, l’aluminium ou la structure mixte de bois et d’aluminium. Ainsi, la fenêtre en bois est très souvent choisie pour sa capacité à assurer une très bonne isolation thermique. Il a aussi une dimension esthétique, garant d’un cachet élégant à une habitation. Il faut juste qu’il bénéficie d’un traitement adapté pour durer dans le temps. La fenêtre possède aussi de bonnes caractéristiques isolantes phoniques. Ce matériau est également réputé pour sa légèreté.

L’aluminium, quant à lui, présente l’avantage d’être imputrescible, décoratif et très résistant, avec la possibilité de choisir sur différentes sortes de couleurs. C’est un matériau isolant de qualité.

La fenêtre mixte de bois et d’aluminium est une solution très recourue en rénovation thermique. Cette alliance améliore les performances isolantes thermiques et acoustiques de l’habitation.

Le double vitrage en isolation de fenêtre

Le double vitrage est une référence pour disposer de vitrages bien isolés sur le plan thermique que phonique. Il permet de réduire efficacement les pertes de chaleur et l’effet de paroi froide. Son atout réside surtout dans le fait qu’il renferme de l’air entre les deux plaques de verre. Encore plus performant, le double Vitrage à Isolation Renforcée ou VIR constitue l’un des plus efficaces. Il est composé d’une couche transparente peu émissive et un gaz comme l’argon situé entre les deux plaques de verre. Le tout fait barrage au froid et empêche la chaleur de s’échapper. Le gaz est plus lourd que l’air si bien qu’il contribue à réduire la conductivité thermique entre les deux vitres. Cette technologie VIR est 3 fois plus isolante que le double vitrage standard pour générer jusqu’à 30 % d’économies de chauffage.

Les normes à connaître en isolation de fenêtre

Les coefficients de performance

La capacité d’isolation thermique d’une paroi vitrée de fenêtre peut être mesurée par les différents coefficients, comme le coefficient de transmission thermique, U. Il donne les caractéristiques et les performances d’un vitrage. Plus U sera faible, meilleure sera l’isolation thermique d’une fenêtre. Ce coefficient varie selon les éléments concernés. Il est désigné par Ug pour les vitrages, par Uw pour la menuiserie complète et Ud pour les portes.

Un autre coefficient à prendre en compte est le facteur de transmission solaire ou Sw. Il traduit la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur d’origine solaire à l’intérieur de l’habitation. Plus Sw sera haut, plus la quantité de chaleur transmise sera importante.

Le dernier coefficient à prendre en compte est le facteur de transmission lumineuse ou TLw. C’est la capacité de la fenêtre à transmettre la lumière naturelle dans l’habitation. Plus TLw sera élevé, plus la quantité de lumière naturelle sera importante.

Isolation de la fenêtre : les certifications et labels

Un produit certifié ou labellisé sera une garantie supplémentaire de qualité. Ce sont les marques du respect des procédés de fabrication en conformité aux normes en vigueur et de la durabilité des produits dans le temps. Comme certification, on peut noter les certifications NF CSTBat** et NF, attestant le niveau de qualité et de performance des fenêtres en bois.

CEKAL*** garantit pendant une décennie l’étanchéité des doubles vitrages isolants et possédant des caractéristiques de bon vieillissement sans aucune condensation. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *