Ce qu’on attend d’un terrassier

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le terrassier est l’artisan professionnel auquel il faut faire appel pour diverses tâches se rapportant à un chantier de construction de maison, particulièrement. À ce propos, il prépare le sol pour la construction de la future maison avec les fondations et les tranchées. Il est aussi à même de creuser la future piscine, de décaisser l’emplacement de la future terrasse, de niveler un terrain en pente, etc.  À part enlever et creuser, il peut également remplir et créer de petites buttes sur le terrain, des zones planes, des zones pentues, etc. Ainsi, il assure la gestion de la préparation d’un terrain, pour la construction d’une habitation individuelle ou dans le cadre d’un aménagement urbain.

De manière générale, il est le premier professionnel qui intervient sur le chantier de construction de maison individuelle. En effet, pour pouvoir commencer un projet de construction, il faut obligatoirement passer par le terrassement qui fait partie des travaux de gros œuvre. De tels travaux requièrent l’intervention de professionnels compétents et expérimentés. Sans l’intervention d’un terrassier, l’édification de tout un projet de construction de bâtiments, de routes ou d’autres infrastructures s’avère risquée.

Les qualités attendues à un terrassier digne de ce nom sont, le respect des divers engagements comme les dates, le prix convenu, le contenu de la prestation, etc. Mais également, il doit avoir le souci de la qualité via le travail propre et bien fait, la maîtrise du type de sous-sol, l’expérience dans ce genre de travaux, la disponibilité pour de petites interventions. Bref, de tout ce que propose un bon terrassier, doit émaner un excellent rapport qualité-prix.

Missions d’un terrassier : en quoi consiste le terrassement ?

Il est pertinent de préciser au préalable que si les travaux de terrassement sont mal faits, aucun édifice ne pourra être construit sur le terrain. Les risques ne sont pas minimes, car un terrain qui n’a pas bénéficié d’un bon terrassement peut occasionner des accidents d’affaissement ou de glissement du sol. Dans la pratique, le projet de terrassement débute par une étude de faisabilité. Celle-ci se rapporte à la nature du sol, etc. Ce sont des analyses qui mettront en exergue et identifieront les éléments présents dans le sol. Cela a pour but de pouvoir déterminer les techniques de terrassement adaptées au terrain. Les travaux de terrassement proprement dits consistent à niveler le chantier et à creuser des rigoles sur lesquelles les fondations vont être érigées. Il ne faut pas oublier de mentionner l’installation de systèmes de drainage et de substrats végétaux pour la plantation qui protégera la construction.

Missions d’un terrassier : quels sont les engins auxquels le terrassier doit-il recourir pour un terrassement ?

Pour réaliser les travaux de terrassement, le professionnel a recours à une multitude de machines et d’engins qui sont volumineux et perfectionnés. Pour le définir, un engin de terrassement désigne une machine capable de réaliser divers travaux comme l’excavation, le chargement, le transport, etc. Autrement dit, en fonction de leur utilisation, les engins de terrassement sont utilisés dans la manipulation de matériels et des éléments sur le chantier (l’extraction ou le chargement), mais aussi en dehors (évacuation et transport). Les engins les plus utilisés sont :

  • la tractopelle, très utilisée dans les chantiers de petite taille,
  • le rooter ou brise-roche, pour casser les racines,
  • la niveleuse, pour niveler les couches de remblais,
  • le compacteur pour amonceler et aplanir le sol,
  • le bulldozer pour assure les travaux de déblai, le transport des terres et leur mise en remblai,
  • l’excavateur pour creuser le sol.

Missions d’un terrassier : les contraintes et les risques encourus en matière de travaux de terrassement

Quels sont les contraintes et risques encourus en matière de travaux de terrassement ?

D’après ce qu’on vient de dire, les travaux de terrassement nécessitent l’intervention d’une entreprise de terrassement qui use d’équipements de pointe (pelleteuses, bouteurs, etc.). Ces engins doivent être pilotés par des conducteurs compétents, généralement sous la supervision d’un chef de chantier expérimenté et de confiance. Le terrassier s’expose à quelques risques. Le risque le plus connu consiste en l’effondrement du chantier durant les travaux. Cela peut être le résultat de l’instabilité du terrain qui peut être à son tour accentuée par des phénomènes comme l’humidité du sol. D’autres risques sont possibles : la collision de divers engins entre eux, le renversement des machines sur des pentes accidentées, ceux dus à d’éventuelles présences de câbles électriques, etc. Pour se parer contre ces dangers, tout terrassier et autres intervenants du chantier doivent respecter les consignes de sécurité et appliquer la méthodologie appropriée.

Le prix d’un terrassier

Le prix relatif aux travaux liés au terrassement varie d’un chantier à un autre. Pour s’en faire une idée, en voici quelques indications de prix. Le prix d’un nivellement peut être de 6 à 10 euros le m2. Le prix d’une tranchée est compris entre 2 et 10 euros le mètre linéaire selon sa profondeur et sa largeur. Finalement, le prix d’une fouille peut atteindre les 6 à 10 euros le mètre cube. Cependant, les prix de terrassement peuvent s’estimer au m3 ou selon un taux horaire prédéfini par le terrassier.

Tarif horaire

En terrassement, le prix de l’heure se situe entre 60 euros et 80 euros. Ces estimations sont purement à titre  indicatif, car il est évident que le tarif horaire d’un terrassier peut évoluer en fonction de la difficulté du terrassement ou le type de sol. Pour un tarif à la journée d’un terrassement à la tractopelle, il faut penser à débourser entre 500 et 600 euros TTC pour la journée de travail. Ce calcul est basé sur une journée de 8 heures de travail. Pour une pelle de 5 tonnes, le coût s’affiche entre 400 et 500 euros.

Tarif au m3

Pour le coût des travaux de terrassement au m3, enlever et déplacer la terre nécessite la prévision de 25 € HT jusqu’à 55 € HT pour 1 m³. Ce prix dépend de différents critères comme le type de sol à terrasser, le volume de la terre à enlever et à déplacer ainsi que son évacuation, la difficulté d’accès au chantier, la pose d’un géotextile et la localisation du terrain.

En plus du coût des travaux de terrassement, il ne faut pas oublier le coût d’enlèvement de gravats. Le prix au m3 est de l’ordre de 12 et 15 euros. Enfin, le coût d’enlèvement de terre après terrassement s’affiche entre 7 et 8 euros par m3.

Coûts de location d’engins de terrassement ?

Si on doit faire soi-même les travaux de terrassement (bien que nous ne le recommandons pas particulièrment, sauf si on est soi-même un expert en la matière), le tarif de location d’une minipelle de 2,3 tonnes à 2,8 tonnes, coûte entre 300 à 350 euros par jour. Une micropelle de 1 tonne ne coûte que 220 € par jour de location.

Missions d’un terrassier : qu’est-ce que l’assurance décennale terrassement et gros œuvre ?

L’artisan responsable de travaux de terrassement qu’est le terrassier se doit de garantir les travaux qu’il a exécutés. La fameuse garantie décennale terrassement et gros œuvre concerne essentiellement les gros œuvres d’une construction immobilière et elle est obligatoire. Tous les travaux de terrassement nécessitent cette assurance garantie décennale terrassement et gros œuvre, y compris la réalisation de petites tranchées. Cette garantie désigne une garantie complémentaire à la garantie biennale, qui protège les gros œuvres d’une construction immobilière. Elle assure ainsi la responsabilité civile exploitation. Comme son nom l’indique, elle protège l’ensemble des travaux suscités pendant 10 ans.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire