Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Le placoplatre, types et prix indicatifs de pose au m2

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
placoplatre, pose d'un placo

Le placoplatre permet de répondre à un certain nombre de besoins. Le placoplatre de doublage thermique renforce l’isolation thermique. Mais il y a également le placoplatre pour doublage phonique, hydrofuge, purificateur d’air, ignifugé, flexibles. Plus esthétique, le placoplatre de fine épaisseur sert à revêtir un mur abîmé. Une fois les travaux de gros œuvres terminés, on doit passer à l’aménagement intérieur, à la création des différentes pièces de vie. C’est alors que se pose la question de choix des matériaux pour constituer les plafonds, les cloisons, pour rectifier les petits défauts laissés par le maçon, le menuisier ou l’installateur de l’équipement technique.

Actuellement, le Placoplatre est très prisé pour l’intérieur par les nombreux avantages qu’il offre et qui peuvent se résumer en «  un très bon rapport qualité/prix pour un matériau multifonctionnel ». En effet à l’intérieur des nombreuses maisons françaises, le placo se pose facilement aussi bien aux murs, aux sols qu’aux plafonds et à des fins différentes. Toutefois, bien que la pose de placo soit aisée et accessible à quelqu’un possédant un certain bagage en bricolage, dans certains cas, comme celui qui demande un volume de travail important, mieux vaut recourir au service d’un plaquiste professionnel.

Il vous propose en général un prix de pose au m2. Quant au choix du matériau, le magasin de bricolage peut très bien vous conseiller. Quoi qu’il en soit, les informations suivantes peuvent vous éclairer sur les spécificités de ce matériau devenu presque incontournable et vous donner une idée sur les attributions du plaquiste ainsi que sur quelques prix de pose au m2 qu’il peut vous proposer.

Les différents types de Placoplatre

Le placo ou plaque de plâtre est conçu à partir du plâtre, dérivé du gypse et du carton recyclé. On l’obtient en coulant le plâtre préalablement broyé et cuit entre deux feuilles de carton.

On peut classer les placo selon leurs épaisseurs principalement, mais aussi leurs tailles et poids. À ce propos, on peut citer le :

  • BA13, standard avec 13 mm d’épaisseur, d’une dimension de 120cmx 250 cm, pesant 10,2 kg/m2. Il peut se décliner en d’autres dimensions comme 120 cm x300cm, 60 cm x 250cm, etc.
  • D’une épaisseur de 10 cm, le BA10, de 120cm x250cm, pesant 7,9 kg/m2.
  • le BA15, d’une épaisseur de 15 cm, est de 120cm x250cm, pesant 12,1 kg/m2.
  • le placoplatre BA18 est d’une épaisseur de 18cm, et de dimension 120cm x250cm, pesant 14,9 kg.
  • Et pour finir, le BA25 est d’une épaisseur de 25cm, et d’une dimension de 120cm x250cm, pesant 17 kg/m2.

Sauf le BA10 et le BA15, toutes ces plaques sont disponibles en version hydrofuge.

À part cela, on rencontre les Placoplâtres se distinguant par leurs spécificités et qui sont les placoplatre de :

  • doublage thermique pour maintenir la température ambiante d’une pièce à celle qui soit la plus confortable.
  • phonique, haute densité, pour diviser le niveau de bruit par deux dans une pièce à vivre comme le salon.
  • hydrofuge, constituant une solution anti-humidité et indiqué pour les pièces comme la salle de bain.
  • le Placo à haute résistance au feu, destiné aux pièces comme la cuisine par où un incendie risque de commencer.
  • dépolluante pour purifier l’air notamment dans les chambres d’enfants. Cette solution permet d’éliminer plus de 75 % des polluants présents dans l’air intérieur.
  • le Placo flexible indiqué pour l’aménagement des combles ou des pièces difficiles d’accès.
  • le placo dur pour résister aux chocs et le Placosol, de dureté irréprochable pour convenir aux sols.
  • Et le Placo de fine épaisseur pour corriger les petits défauts de planéité des murs abîmés.

Certains fabricants proposent également des Placos indiqués spécialement pour réaliser un plafond qui priorisent l’esthétique.

Les atouts du placoplatre

Les spécificités de chaque plaque de plâtre qu’on vient d’énumérer ci-dessus démontrent déjà leurs points forts. Cependant, on peut dire que les plaques de plâtres sont en général :

  • Résistantes.
  • Écologiques et sains, car aucun polluant et aucune toxine n’émane du placoplatre.
  • Faciles à mettre en œuvre.
  • Pratiques par leurs multifonctionnalités et par le fait d’être directement utilisable dans la construction.
  • De prix particulièrement abordable.

Pour la cloison, particulièrement son épaisseur permet de faire passer correctement, mais avec discrétion les câbles et les canalisations. Toujours, à propos de cloison, la cloison en plâtre appelée également placostil est composée de deux fines plaques de plâtre, séparées par du matériau isolant de type laine de verre ou autre, pour être ensuite fixées ensemble sur une armature métallique. Quant à la cloison alvéolée ou placoplan, elle est formée avec deux plaques de plâtre avec une lame en carton alvéolé. De prix très abordable, légère, elle a comme défaut d’être peu résistante.

Il vous suffit de bien définir vos priorités pour choisir le Placo répondant à vos besoins. Quant à la pose, quoi qu’on dise sur la facilité de pose, mieux vaut réfléchir à deux fois avant de décider de poser soi-même les plaques de plâtre.  Sauf, bien entendu si vous êtes un bricoleur aguerri. En effet, le découpage, le montage, la façon de la visser (finition, en un mot), la pose d’un placo requiert une expertise avérée. Par ailleurs, une plaque de plâtre présentant des défauts de montage, la rendant par exemple instable, expose à un réel risque les personnes occupant la maison. À cela peut s’ajouter un résultat esthétique laissant certainement à désirer. Ce sont des raisons parmi tant d’autres qui devraient vous convaincre à faire appel à des professionnels que sont les plaquistes. Mais qu’en est-il des attributions d’un plaquiste et de leurs tarifs ?

Les principaux rôles et missions d’un plaquiste   

Le plaquiste est un ouvrier qualifié se chargeant principalement de la pose plaques de plâtres (cloisons sèches), prêtes à l’emploi, en construction neuve ou en rénovation. À cet effet, il :

  • Exécute le plan établi par l’architecte.
  • Dispose les différents éléments sans ossature comme la cloison alvéolée ou sur ossature métallique comme le placostil.
  • Installe des cloisons de doublage comportant des isolants thermiques ou acoustiques, aux  murs.
  • Monte des faux plafonds.
  • Exécute les finitions (enduits, joint) et rend toutes les rugosités lisses.
  • Cloisonne les gaines et les canalisations installées par le plombier ou l’électricien.

Le plaquiste travail seul ou au sein d’une équipe pour des chantiers auxquels il est quelquefois amené à se déplacer ou à travailler les jours fériés ou le dimanche.

Avec le CAP, il peut également se spécialiser en plâtrier plaquiste dans la mise en œuvre des cloisons par « voie humide », les Placoplatre étant des cloisons sèches. Il peut également s’orienter dans la filière décoration en devenant staffeur ornemaniste, réalisant par exemple des moulures, des rosaces, des corniches.

Pour son métier, il doit maîtriser les consignes de sécurité appropriés (travail en hauteur) et d’hygiène et ne doit pas être allergique aux poussières.

Prix de pose au m2 des plaques de plâtre

Les précautions à prendre

Quand vous contactez un plaquiste pour la pose de plaques de plâtre, certains éléments sont à prendre en compte. Ainsi, vous devez :

  • Veiller à ce que le tarif soit proposé au m2. C’est un signe indiquant que le professionnel contacté exerce dans la légalité au contraire de celui qui facture la pose par journée de travail. En outre, la facturation au m2 facilite  l’estimation du devis que vous devez prévoir.
  • Choisir, selon vos besoins entre deux propositions, un tarif de pose au m2 fournitures non comprises ou tarif de pose au m2, fournitures incluses.
  • Demander toujours plusieurs (3 à 5) devis à des plaquistes concurrents pour pouvoir faire des comparaisons de prix afin de bénéficier de l’offre la plus avantageuse.

Les tarifs indicatifs des plaquistes au m2

Le prix dépend de plusieurs facteurs, entre autres le traitement des plaques, les dimensions des plaques.

Pour la cloison voici quelques prix indicatifs :

  • La pose d’une cloison standard, isolée, de 45 mm d’épaisseur, fourniture comprise a un tarif variant entre 35 et 40 euros par m2. C’est une cloison fixée sur armature métallique, avec une plaque de plâtre de chaque côté de l’isolant
  • La pose d’une cloison confort, isolée (avec 70 mm d’isolant), fourniture comprise revient à 65 euros environs le m2. C’est une cloison fixée sur armature métallique avec deux plaques de plâtre de chaque côté de l’isolant, au lieu d’une.

En d’autres termes, selon l’épaisseur de la cloison et le type d’isolant, le tarif plaquiste au m2se situe pour la cloison, entre 30 et 65 euros.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *