You are currently viewing L’agrandissement d’une maison

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Quand la famille s’agrandit ou que les enfants ont grandi, on pense souvent à l’agrandissement de la maison. C’est une bonne idée pour gagner quelques mètres carrés dans ce lieu de vie auquel on tient. Mais en plus de pousser les murs, agrandir sa maison au moyen d’une extension ou d’une véranda est plus économique que les autres solutions d’extension, et confère un style et un certain charme à l’habitation.

Chercher un nouveau logement demande du temps. Les différents problèmes psychologiques ou de fonctionnalité dus aux changements d’habitude et de cadre familier peuvent s’en suivre. Par ailleurs, acheter ou construire une nouvelle maison revient toujours cher. On peut agrandir sa maison quand on en a envie et qu’on a les moyens. Néanmoins, un tel acte exige des démarches administratives à suivre et des formalités à respecter. Ne pas s’en tenir expose la personne concernée à des pénalisations allant du paiement d’amende, d’emprisonnement en cas de récidive ou même de démolition à ses propres frais. Ainsi, avant de commencer quoi que ce soit, il s’avère judicieux de s’informer à la mairie ou de demander conseils à un professionnel du bâtiment.

Agrandissement de la maison : les possibilités d’agrandissement et les formalités à respecter

Agrandissements ne demandant aucune formalité administrative

Ce sont les agrandissements sur une surface au sol ne dépassant pas 5 m2. Il peut s’agir :

  • Des agrandissements mineurs concernant la maison d’habitation. Une surface de 5m2 peut avoir son importance si on sait s’y prendre. À titre d’exemple, on peut créer l’escalier à l’extérieur pour récupérer la place qu’il occupait à l’intérieur. (Il faut cependant calculer le coût, car remplacer un escalier peut être onéreux)
  • De la création des cabanons ou d’abris jardin à l’extérieur de la maison et dont la hauteur ne dépasse pas 12 m.

L’agrandissement de maison demandant uniquement une déclaration préalable (sans permis de construire)

Ce sont les agrandissements sur une surface au sol jusqu’à 20 m2 et jusqu’à 40 m2.

  • Avant 2012 seuls les agrandissements sur une surface au sol inférieure ou égale à 20 m2, n’exigent pas de permis de construire. La présentation d’une déclaration préalable des travaux suffit pour pouvoir démarrer le chantier.
  • Depuis janvier 2012, et si et seulement si l’emplacement se trouve en zone urbaine (Zone U), alors les travaux d’agrandissement ne nécessitent pas de permis de construire. Il faut donc se renseigner à la mairie pour s’assurer que la maison à agrandir se trouve effectivement en Zone U.

L’agrandissement de la maison exigeant un permis de construire

  • Pour tout agrandissement se faisant sur une surface au sol allant jusqu’à 40 m2 et en dehors de Zone U, un permis de construire est obligatoire.
  • Pour tous les travaux d’agrandissement se réalisant sur une surface au sol supérieure à 40 m2, la détention d’un permis de construire est exigée.
  • Tout agrandissement rendant la surface finale au sol à près de 170 m2, impose la possession d’un permis de construire.

L’agrandissement de maison nécessitant permis de construire et recours à un architecte

Pour tout agrandissement portant la surface totale au sol, supérieure à 170m2, il faut à la fois un permis de construire et le recours au service d’un architecte confirmé.

Les quelques précautions à prendre

Quand on souhaite agrandir l’existant, il ne faut pas négliger les règles de voisinage pour éviter des litiges ultérieurs.

Pour économiser sur le coût, solliciter les conseils d’un professionnel et faire la comparaison de devis s’avèrent efficaces.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire