Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Comment assurer une parfaite réfection de sa toiture ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
ardoise toiture, rénovation toiture, réfection toiture, couvreur posant les ardoises d'une toiture

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

En cas de réfection de la toiture, on doit doter cette dernière d’une qualité irréprochable, se basant sur une parfaite étanchéité et une isolation thermoacoustique impeccable. Constituant un rempart pour les intempéries, la couverture en effet un élément essentiel de l’habitation. Alors,comment s’assurer d’une parfaite réfection de sa toiture ?  Voici nos conseils et astuces.


Les travaux de réfection de la toiture ne sont pas toujours dans l’optique d’une réparation. Une réfection peut être, en effet, dû à une simple volonté de changer l’aspect de l’habitation. On sait combien le design contribue à faire augmenter la valeur d’une propriété. Toutefois, dans la plupart des cas, les travaux de réfection font suite aux détériorations dues à l’usure du temps combinée aux actions des agents biologiques ou encore des conditions climatiques. Ainsi, la réfection de la toiture en cas de forte nécessité est indispensable pour assurer l’intégrité de l’habitation, le confort de vie et la sécurité des habitants ou même des voisins dans certains cas.


Il se peut que les travaux soient également une occasion de revoir la structure de la toiture, notamment son étanchéité et son isolation, ou tout simplement de son esthétique. Un large panel de matériaux est en effet disponible en fonction du goût, de la vision de design, tout en tenant compte de la législation en vigueur et du budget.



Réfection de la toiture : ce qu’il faut savoir avant d’entamer les travaux


Les normes


Avant d’entamer les travaux, la première chose à faire c’est de vérifier si les plans de travail respectent les normes en vigueur concernant la réfection des toitures. Outre le respect des règles d’urbanisme locales, notamment celles dans le cas d’un quartier classé patrimoine ou celles des normes d’esthétique de la municipalité, les documents-cadres qui doivent être respectés sont les DTU (documents techniques unifiés) qui concernent la mise à la norme des travaux de toiture. Le DTU comprend entre autres le CCT (cahier de clauses techniques) qui, comme son nom l’indique, détaille la réalisation technique des travaux sur la toiture.


Le respect de ces documents normatifs assure au propriétaire les droits de garanties de la part des entreprises prestataires sur les travaux effectués. Ces documents informent également sur les dispositions à adopter pour les travaux dans les cas de mitoyenneté.



L’évaluation du budget


Il est nécessaire en premier lieu d’évaluer le budget dont on dispose. Celui-ci déterminera la nature des travaux à réaliser. Par ailleurs, la réfection d’une toiture à l’identique ne nécessite pas une déclaration auprès des autorités, qui sont la DDE ou la municipalité. A contrario, un changement de structure ou même d’inclinaison impose au concerné de se soumettre à la législation en matière d’urbanisme en vigueur dans la localité. Dans certains cas, un architecte doit être contracté, notamment quand la surface habitable dépasse 170 m².



Faire un état des lieux


Il faut également détecter les défauts éventuels lors des derniers travaux effectués sur la toiture. Celle-ci permettra de savoir si les travaux concerneront la totalité de la toiture ou seulement une partie. Toutefois, l’avis d’un professionnel est de rigueur afin de détecter ces problèmes de défaut de conception.


Ensuite, on procède à l’évaluation de l’ensemble des travaux à réaliser. La question se pose notamment sur la nécessité de refaire la charpente ou pas. Il est à rappeler que la charpente est l’élément primordial de la toiture. Ainsi, de son état dépendra la longévité de la structure en entier. Cette phase inclut la vérification de l’étanchéité et de l’isolation. C’est pendant l’évaluation des travaux que l’on décide au changement de l’isolation pour un rendu énergétique plus efficace.



Contrôles nécessaires


Par ailleurs, il est également important de vérifier si l’ancienne toiture comporte de l’amiante. Ce matériau est actuellement soumis à une législation stricte à cause de son caractère cancérigène. Son remplacement est uniquement effectué par un spécialiste du désamiantage.


Il faut penser également l’efficacité ou non du système d’évacuation des eaux de pluie existant. L’absence ou la détérioration de celui-ci comptent sans doute parmi les facteurs qui auraient dégradé l’ancienne toiture.


Enfin, des dispositifs réglementaires accordent des subventions pour les rénovations de toitures qui respectent l’efficience énergétique. On peut bénéficier ainsi du crédit d’impôt, de réduction du TVA, de primes ou de prêts.



Les travaux à réaliser dans le cas d’une réfection de toiture


En ce qui concerne la réalisation proprement dite des travaux de réfection, elle dépend en premier lieu du remplacement de la charpente ou pas. Au cas où il n’y aurait pas besoin de procéder au changement, la grande partie des travaux sera le remplacement des tuiles, l’isolation et la prévention d’infiltration d’eau pour une meilleure étanchéité. Il est à rappeler que plus de 25 % de la déperdition énergétique d’une habitation est causée par une mauvaise isolation de la toiture.


Pour le choix des matériaux, si on décide de procéder à une réfection complète, le choix doit être concerté avec un professionnel qui déterminera quel type de tuile sera adapté à la toiture, compte tenu de l’état et de la structure de la charpente, éventuellement le poids des tuiles qu’elle peut supporter, ainsi que du type de climat dans la région. Il est plus judicieux de changer de matériau de toiture s’il s’avère impossible de retrouver sur le marché les tuiles originales, notamment si celles-ci sont d’ancien modèle, si on ne veut pas procéder à la lourde tâche de récupération de matériaux usagés.



Pour une réfection complète


Dans le cas d’une réfection complète, il est préférable de prévoir des travaux d’amélioration, dont la pose d’un écran sous toiture comme l’écran hautement perméable à la vapeur d’eau (HPV). Celui-ci contribue à améliorer l’étanchéité en ne retenant pas la vapeur d’eau tout en ne laissant pas s’infiltrer l’eau de pluie, la neige et les autres particules fines. Il prévient également contre l’envolée des tuiles lors d’une tempête. On peut également faire installer des fenêtres de toit afin d’améliorer l’éclairage naturel du grenier et des combles. En fonction de son budget, l’installation de tuiles photovoltaïques peut également être envisagée.


Enfin, pour les écolos, on peut opter pour la pose d’un toit végétalisé. L’avantage avec ce genre de toiture c’est qu’il permet d’obtenir une bonne isolation thermique et phonique. Il faut toutefois installer un système d’étanchéité à toute épreuve, et surtout s’assurer que le climat de la localité permet une bonne pousse des plantes.



Indication de coût (cas de copropriété, de mitoyenneté, etc.)


Plusieurs sites spécialisés offrent des services de devis gratuit en ligne. Il est préférable de les comparer avant de décider du choix d’un prestataire. Le prix varie en fonction du degré de détérioration du toit, donc de la lourdeur des travaux à effectuer, ainsi que des améliorations voulues par le propriétaire. En général, les prix des matériaux de toiture, au mètre carré, se situent entre 10 et 120 euros selon le type de matériau choisi, et sa qualité. Une tuile en terre cuite revient entre 20 et 70 euros le mètre carré, tandis que les tuiles en béton sont aux alentours de 30 euros. Une toiture végétalisée, quant à elle, peut coûter jusqu’à 60 euros le mètre carré.


Les professionnels facturent une rénovation de la charpente à partir de 50 euros le mètre carré, pour une charpente en bois. Selon la complexité de la toiture, ce prix peut aller jusqu’à 100 euros. Évidemment, pour les autres matériaux de charpente, le prix sera beaucoup plus important.


Par ailleurs, pour les travaux d’isolation et d’étanchéité, ils peuvent varier entre 70 et 180 euros le mètre carré dans  le cas où l’isolation se fait par l’intérieur. Le prix pour l’isolation par l’extérieur varie entre 40 et 80 euros le mètre carré.


Enfin, au cas où l’aménagement des combles serait nécessaire, il est préférable de demander un devis, en dehors du prix des travaux d’isolation.

Ne vous arrêtez pas là ! Explorez d’autres sujets

toiture plate, toit plat, finalisation des travaux d'installation d'une toiture plate par l'isolation

La toiture plate : tout ce qu’il faut savoir

Destinée jadis uniquement aux locaux professionnels et aux immeubles de logements, la toiture plate s’approprie aussi les maisons individuelles. La tendance des demeures à toits plats est due aux multiples atouts que possède ce type de toiture. Les caractéristiques et…

traitement toiture, couverture toiture, toiture en zinc

Le traitement de la toiture

Difficile d’avoir une toiture en bon état sans un traitement périodique. La toiture est exposée en permanence aux attaques de toutes sortes. Les plus fréquentes sont les intempéries comme la neige, les vents violents, les pluies abondantes, etc. Il existe…

démoussage toiture conseils, traitement anti mousse

Démoussage de toiture, les conseils de nos experts

Nos conseils d’experts visent à vous aider lors d’un démoussage de la toiture. Ce dernier comporte en effet plusieurs opérations dont le retrait des mousses, le brossage des traces noirâtres. L’opération de démoussage se termine par un rinçage à pression…

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *