L’enrochement : types et prix indicatifs

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Pour décorer à l’extérieur de son habitat ou pour consolider un terrain, l’enrochement est une opération recommandée. En effet, que le terrain présente un dénivelé non négligeable, qu’on soupçonne le sol du jardin d’être instable à cause de l’érosion, etc., l’enrochement constitue une alternative sécurisante et esthétique.

Cette solution permet de ne pas recourir à la création d’un mur de soutènement. L’enrochement se réalise idéalement par des professionnels pour en assurer le bon rendu. Ces derniers peuvent en effet expertiser le terrain et évaluer les travaux ainsi que les ressources nécessaires pour cette tâche.

Ce qu’est un enrochement

Pour aplanir un terrain et par conséquent, retenir les terres déplacées, plusieurs solutions sont possibles. On a le choix entre talutage, gabion, mur de soutènement ou enrochement selon le Plan Local d’Urbanisme et son budget.

Définition d’un enrochement

L’enrochement est un assemblage de blocs de différents calibres, de roches, etc. Il sert à protéger un ouvrage face à un risque d’inondation, à corriger le dénivelé d’un terrain, ou tout simplement à un aménagement extérieur. Si on priorise la protection, on crée un mur d’enrochement, de talus, de soutènement ou encore un enrochement basique. Si par contre, l’aménagement se fait est à des fins décoratives et utilitaires, on parle d’un enrochement paysager.

Étapes à suivre en enrochement

Les travaux relatifs à cet aménagement nécessitent le respect et le suivi de quelques étapes consistant à :

  • Faire livrer les blocs de roches par des entreprises spécialisées dans le domaine. Ces derniers s’en approvisionnent à des carrières.
  • Trier les blocs de pierre et mettre de côté ceux qui sont utilisables. Autrement dit, sélectionner les pierres à face plate compatibles avec une pose superposée. Puis, ôter les pierres qui ne permettent pas un écart tangible en étant placées côte à côte.
  • Réaliser avec du gravier et des pierres de petite taille, le sabot prévu pour  recevoir la première rangée de pierre et assurer une assise parfaitement stable. Une fois la première rangée posée, remplir les trous de petites pierres et y placer des cales au besoin.
  • Placer de la même façon les rangées suivantes en veillant à chaque fois à ne pas bouger les pierres déjà installées. Les joints mis en place ne seront en aucun cas en ciment, pour que les eaux puissent s’évacuer naturellement par les interstices.

La stabilité de l’enrochement réalisé sera contrôlée avant la pose de chaque nouvelle rangée.

Différence entre enrochement paysager et enrochement de soutènement

Celle-ci réside principalement dans la nature des blocs de pierre utilisée, leur gamme de qualité, leur couleur, etc. Parfois, la mise en œuvre d’un enrochement paysager s’accompagne de la plantation des espèces ornementales. Pour l’enrochement basique, le travail à la base diffère un peu dans la mesure où il faut un maximum de stabilité.

Enrochement paysager et enrochement de soutènement

Enrochement paysager

Rôle

En plus d’assurer le maintien des terres, cette opération priorise le côté décoratif. I n’est pas prévu pour soutenir un terrain en pente. En effet, il permet de structurer l’espace extérieur et lui conférer du volume ainsi qu’un embellissement authentique, car naturel.

Avantages

Opter pour un enrochement paysager pour retenir les terres dans un jardin permet de profiter d’un travail rapide, facile à mettre en œuvre et par-dessus le marché, très économique tout en étant esthétique. En retenant les terres en étage, cette solution donne la possibilité de gagner en surface (le surplus de surface acquise peut être utilisé pour des plantations ou servir de parking). On peut gagner également en solidité dans la mesure où les eaux de ruissellement peuvent passer naturellement entre les cailloux comblant l’écart entre les différents blocs de pierre.

Prix relatifs aux travaux d’enrochement paysager

Le prix d’enrochement paysager dépend de plusieurs facteurs dont le principal est la gamme de qualité des blocs choisis ainsi que de la quantité nécessaire, du frais de livraison dépendant de l’éloignement du chantier sans oublier du prix de main d’œuvre  variant d’une entreprise à l’autre.

À titre indicatif, un enrochement paysager requiert une quantité de roches avoisinant les 2,5 tonnes au m2. Le coût des fournitures et de la livraison se situe entre 30 et 60 euros par tonne et la pose au m2 entre 10 et 25 euros ce qui revient à un tarif au m2 compris entre 85 et 160 euros.

Enrochement de talus ou de soutènement ou enrochement basique

Rôle

L’enrochement de talus joue le même rôle que le mur de soutènement, autrement dit un rôle primordial dans la sécurisation de la construction et celle des personnes, face aux risques présentés par un terrain qui peut glisser. Il fait partie des travaux de gros œuvre, car en renforçant le terrain il va permettre à la construction de se maintenir dans le temps. En effet, le terrain peut être en pente ou est un sol instable ou encore inondable et l’enrochement consiste à ériger alors un mur de roches dont l’espace laissé vide est comblé par de la terre, du sable ou du gravier.

Avantages

Bien qu’un enrochement de soutènement revête un enjeu majeur au même titre qu’un mur de soutènement en béton, il est beaucoup plus économique, plus rapide à réaliser, car le temps de séchage n’existe pas et plus esthétique grâce à son authenticité, comparé à celui-ci. Comme on vient de souligner pour l’enrochement paysager, sa solidité est garantie du fait qu’il permet un écoulement naturel des eaux (on n’est pas forcé de mettre en place des drains pour l’évacuation, ce qui est le cas pour un mur en béton).

Prix relatifs aux travaux

Les facteurs qui influencent le prix sont les mêmes que ceux indiqués pour l’enrochement paysager, à savoir le type de bloc de roche choisi (granite, calcaire, bloc de pierre, etc.), leur quantité, la livraison, la pose, l’entreprise, la région. Effectivement, compte tenu du rôle qu’il doit assumer, sa réalisation demande une quantité plus importante de blocs de pierre comparée à celle nécessaire à un enrochement paysager.

À titre indicatif, la masse de roches demandée par un enrochement basique est autour de 5,5 tonnes par m2. Le coût de la fourniture et de la livraison par tonne s’élève entre 30 et 40 euros. Ce qui donne un prix final compris entre 145 et 220 euros par m2

À noter que pour un enrochement à vocation esthétique, l’intégration de plante ornementale et la qualité apportée à la technique de mise en œuvre peut entraîner un surplus de coûts pouvant aller de 30 à 50 euros au m2.

Nécessité de recourir aux compétences des professionnels,  choix et devis

Même si la réalisation d’un enrochement paysager semble abordable, elle nécessite le savoir-faire d’un professionnel notamment d’un paysagiste maîtrisant le côté technique de l’assemblage. En outre, il assure le rendu esthétique souhaité, possède les matériels nécessaires et connaît les consignes de sécurité associées. À propos de mesure de sécurité, si on envisage quand même de s’attaquer soi-même à un enrochement, il est impératif de solliciter l’aide d’une autre personne.

Quant à l’enrochement basique, étant donné son importance en termes de sécurité, il est à confier à des professionnels de terrassement. Par ailleurs, c’est une tâche qui nécessite l’utilisation d’une pelle mécanique et exige un résultat final de qualité et parfaitement stable pour écarter tout danger. Et pour y arriver, procéder à deux étapes s’avère indispensables, à savoir, creuser une tranchée pour installer le sabot et la première rangée de pierres et continuer par l’empilement des autres rangées.

Comme le prix des travaux d’enrochement dépend du type d’enrochement envisagé, mais également de l’entreprise contactée, pour avoir le meilleur rapport qualité/prix, il est vivement conseillé de :

  • Faire établir plusieurs devis gratuits par des professionnels concurrents intervenant dans la zone où se trouve le chantier.
  • Sélectionner  de préférence, 5 devis.
  • Faire la comparaison de prix.
  • Prendre rendez-vous avec chacun d’eux pour évaluer leur professionnalisme et négocier les prix qu’ils proposent.
  • Choisir la meilleure offre.

Rien n’empêche de vérifier au préalable et en parallèle, la conformité de l’entreprise vis-à-vis de l’administration. On peut agir de la même façon si on utilise la méthode de bouche à oreille.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire