You are currently viewing Les fenêtres en PVC, en bois ou en aluminium

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

On peut décliner les menuiseries de fenêtre en PVC, alu ou bois. Elles se choisissent selon des critères écologiques, économiques ou esthétiques. La forme ou le design de la fenêtre n’est pas à négliger non plus. Tout comme la taille des ouvertures, l’espace dont on dispose, les contraintes de l’habitat, les exigences environnementales et climatiques. Par ailleurs, il faut choisir ses fenêtres selon les fonctionnalités que l’on attend de celles-ci.

Quelle que soit l’option, il existe autant de modèles de fenêtre que de types d’ouvertures possibles pour le toit ou le mur. Dans tous les cas, les fenêtres se composent toutes de la même manière. Une fenêtre comporte un cadre fixe dit dormant, un cadre mobile, un vitrage simple, double, voire triple. Une fenêtre permet d’isoler, d’éclairer, de décorer, d’aérer, ou de cloisonner un espace de vie.

Fenêtre en PVC, alu ou bois : la fenêtre en PVC

Le PVC ou polychlorure de vinyle est la troisième matière plastique la plus employée dans le monde. Il est fabriqué à base de sel, matière naturelle à hauteur de 57 % et de dérivés de pétrole, à hauteur de 43 %. En matière de fenêtre, le châssis en PVC est réalisé avec un plastique blanc opaque. Il représente à lui seul un volume de plus de 65 % du marché total. Le châssis en PVC peut comporter de renforts métalliques. L’isolation des fenêtres en cette matière est assurée par plusieurs chambres d’isolation et des joints de frappe. La porte-fenêtre en PVC a la qualité de s’intégrer assez facilement sur une construction existante. En rénovation, on peut fixer le cadre dormant en PVC souple et léger sur l’ancien dormant d’une fenêtre en bois.

Les performances en isolation thermique et acoustique du PVC sont excellentes. Le prix de revient du PVC est moins cher que les autres matériaux de fabrication de fenêtre. Même si ce matériau est moins noble que le bois ou l’aluminium, il procure de nombreux avantages. Comme caractéristiques, le PVC résiste aux aléas climatiques et ne rouille pas. Avec le temps, il démontre une durabilité à toute épreuve et résiste aux chocs et à la déformation. C’est également un matériau facile à entretenir.

Comme inconvénients, le PVC n’est pas adapté aux grands formats et les premiers prix sont souvent de qualité médiocre. Pour ce qui est des coloris, le choix est moindre en comparaison aux bois ou à l’aluminium.

Fenêtre en PVC, alu ou bois : la fenêtre en aluminium

L’aluminium est un matériau qui apparait comme moins bon que le bois ou le PVC. En effet, il est conducteur de chaud et froid. Dans la réalité, c’est un matériau qui s’avère être très efficace dans la majorité des cas. Les fenêtres en aluminium sont aujourd’hui munies d’un système de rupture de pont thermique. Ainsi, un matériau non conducteur est placé entre les profilés aluminium de l’ouvrant et du dormant. Il permet de réduire les échanges de température intérieurs et extérieurs. Il évite également la condensation et le ruissellement d’eau.

L’aluminium est un matériau très rigide et s’adapte mieux à la réalisation de fenêtre de grand format. Comme évoqué précédemment, il est doté d’un système de rupture de pont thermique qui lui confère des performances excellentes en termes d’isolation thermique et phonique. Dans la pratique, les fenêtres en aluminium sont très esthétiques et raffinées à travers leurs montants très fins. D’ailleurs, les profilés donnent plus de place au vitrage et à la lumière. L’aluminium possède aussi une qualité de résistance inégalée face aux intempéries et aux fortes chaleurs. Il ne se rouille pas et comporte une grande longévité.

Avec l’aluminium, il n’existe aucune limite, sauf l’imagination et la création. D’autant plus qu’il se décline en de nombreuses teintes qui peuvent être renforcées par des effets thermo laqués ou autres. L’aluminium, en tant que matériau écologique, est simple et pratique et se recycle à hauteur de 99 %.

Comme inconvénients, il faut être vigilant sur les portes-fenêtres entrée de gamme sans rupture de pont thermique, même si elles se font de plus en plus rares. L’aluminium fait preuve d’une solidité moindre aux vents très forts. Au niveau du coût, les châssis en aluminium sont plus chers que le PVC.

Fenêtre en PVC, alu ou bois : la fenêtre en bois

Le bois est le matériau le plus noble et le plus ancien dans la fabrication des fenêtres, un matériau naturel et écologique par excellence. Si on a tendance à utiliser des espèces de bois locales comme le chêne, on a aussi le choix parmi les bois exotiques tels que le Moabi ou le Tauari.

Le bois allie de nombreuses qualités pour être rustique, moderne, confortable et chaleureux. Utilisé pour la fabrication des fenêtres, le bois garde toutes ses qualités, esthétiques, thermiques et phoniques. Souple à façonner, le bois s’adapte à la réalisation de profilés variés et sur mesure. Avec le système du « lamellé-collé », on peut fabriquer des châssis de grand format. Pour qu’il soit durable, il faut le traiter avec des insecticides et des hydrofuges. En ce qui concerne les coloris, les fenêtres en bois autorisent grâce à la peinture, un changement de teinte à chaque fois qu’on le souhaite.

Et s’agissant des inconvénients, le bois humide peut gonfler et se déformer. Ainsi, il est obligatoire de traiter le bois du châssis avant sa mise en place pour le préserver. Pour ce faire, on utilise des peintures et des lasures. Pour ce qui est des délais de fabrication de la fenêtre en bois, ils sont plus longs que pour le PVC ou l’aluminium. En matière de coût, le rapport qualité/prix du bois reste plus élevé que le PVC et l’aluminium.

Fenêtre en PVC, alu ou bois : la fenêtre mixte

La fenêtre en bois et aluminium ou PVC et aluminium s’avère être la parfaite combinaison pour bénéficier d’une fenêtre idéale. De l’alliance de deux matériaux résultent des fenêtres de haute qualité garantissant un confort thermique et phonique exceptionnel. Elle permet aussi de réaliser de réelles économies d’énergie en chauffage. Les fenêtres mixtes adoptent une structure rigide et stable tout en proposant un panel de couleurs et d’effets ultra-moderne.

La fenêtre mixte en bois et en aluminium

Le châssis mixte en bois et aluminium associe en intérieur la beauté et la chaleur du bois à la technicité de l’aluminium en extérieur. Il correspond à la majorité des exigences architecturales harmonisant à la perfection l’ancien et le contemporain. Cette combinaison est inaltérable. Comme principe, l’assemblage des deux éléments s’effectue avec des clips en aluminium fixés sur le châssis bois. Ils permettent de protéger la fenêtre des intempéries pour lui conférer une durée de vie optimale. Un système de verrouillage allie les 2 matériaux pour réguler la ventilation entre le bois et l’aluminium, assurant une rupture de pont thermique naturelle pour une bonne isolation thermique.

La fenêtre mixte PVC et aluminium

Le châssis mixte PVC/aluminium propose en intérieur le confort du PVC et en extérieur la technicité de l’aluminium. Ce sont autant de matériaux résolument modernes qui proposent une technologie innovante, garantissant des produits de haute qualité. Ce genre de fenêtre mixte associe deux matériaux complémentaires donnant le meilleur en termes de beauté et de performance. Le PVC détient des propriétés fortement isolantes si l’aluminium est réputé pour son esthétisme inégalé et son choix de coloris imbattable. Le résultat est étonnant pour ne générer aucune perte de chaleur. Ce châssis mixte PVC/aluminium est solide et peut comporter des renforts métalliques et une crémone multi points pour assurer la fermeture. Le PVC naturellement isolant confère aux cadres ouvrant et dormant une soudure parfaite et étanche.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire