Les combles en tant qu’espace de vie supplémentaire

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Quand la famille s’agrandit ou quand les occupants de la maison semblent à l’étroit, aménager l’espace des combles permet de gagner une pièce supplémentaire. On peut dire que les combles constituent une opportunité pour augmenter son espace de vie, intérieur. Bien évidemment, il faut disposer de combles adaptés c’est-à-dire des combles isolés, aérés et éclairés.

Contrairement aux travaux relatifs à l’extension de maison, l’aménagement des combles a l’avantage de ne pas modifier la structure existante de la maison. Par ailleurs, c’est une manière moins coûteuse pour créer une nouvelle pièce dans sa maison. Ce n’est pas pour autant que le prix d’aménagement des combles soit à bas prix. Et pour réaliser les travaux, sans risques pour le reste de la structure et dans la règle de l’art, il est obligatoire de faire appel aux services d’un artisan professionnel compétent et expérimenté.

Les conditions pour l’aménagement de l’espace des combles

Il faut savoir que les combles ne sont pas tous habitables. Avant de commencer un tel projet, il est toujours intéressant d’effectuer une étude de faisabilité. En effet, pour être aménagés, les combles doivent réunir quelques critères. Ainsi, il faut que la charpente soit solide pour pouvoir supporter les éléments qu’on doit y appliquer (système d’isolation, ouverture de toit). De plus, la hauteur de plafond doit excéder un mètre quatre-vingt. Sans oublier que l’intégralité des  combles en question doit être en bon état. Enfin, la toiture doit posséder une pente supérieure à 35 %. Un expert est à même de prononcer le verdict de la faisabilité des travaux d’aménagement des combles ou non.

Aménager l’espace des combles : les formalités à connaitre

Une fois qu’on est sûr que ses combles peuvent être bien aménagés, il faut se renseigner si les travaux nécessitent un permis de construire ou une autorisation de travaux, avant de commencer. Pour ce faire, on doit réaliser une déclaration préalable de travaux pour l’aménagement de combles. Elle est pertinente dans le cas où les combles impactent sur l’apparence de la maison, entre autres, la présence d’une surélévation, d’un changement de façade, etc.

Le permis de construire, quant à lui, est requis dès que les travaux permettent de créer une surface habitable supérieure à 20 mètres carrés, sur une hauteur dépassant les 1,80 m. L’autorisation ou le permis de construire est également utile quand on fait appel à un architecte, si après les travaux d’aménagement de combles, la surface hors œuvre nette de la maison est supérieure à 170 m2. À part ces conditions, il n’existe pas de formalités spécifiques pour faire aménager les combles.

Les divers points à prendre en compte pour l’aménagement de ses combles

Dans la pratique, il faut prendre en compte de quelques points, si on veut réussir l’aménagement de combles. À commencer par l’isolation des combles, car sans elle, les combles seraient un endroit inconfortable pour être trop froids en hiver et trop chauds en été. Ensuite, on doit vérifier l’accessibilité. Cette dernière se fera au moyen d’une échelle, un escalier, une trappe d’accès, etc. D’autre part, il faut veiller à trouver une solution pratique n’empiétant pas sur les m² disponibles. Par ailleurs, l’installation électrique doit être bien assurée dans les combles. Bien sûr, il faut appeler un électricien et prévoir au minimum un point d’éclairage et des prises de courant.

On peut, selon le besoin, penser à la plomberie, autrement dit à l’alimentation en eau courante (lavabo ou douche) des  combles aménagés. Enfin, il ne faut pas oublier les sources de luminosité supplémentaires outre l’éclairage par l’ampoule. Cela peut passer par la mise en place de fenêtre de combles pour inonder la pièce de lumière naturelle et de l’aérer.

L’isolation de l’espace des combles

L’isolation des combles est très importante, car dans une maison non isolée, 30 % de la chaleur s’échappe par la toiture, ce qui fait grimper la facture de chauffage. Évidemment, il va sans dire qu’isoler les combles, c’est traiter à la source la principale cause de déperdition d’énergie et réaliser plus de 30 % d’économies sur la prochaine facture de chauffage. L’isolation des combles ne doit aucunement faire l’objet d’un amateurisme, car elle conditionne également le confort des occupants de la maison. De plus, avec le choix immense en matière d’isolants : laine de verre, laine de roche, le polystyrène, le chanvre, l’ouate de cellulose, etc., l’avis d’un spécialiste ne sera jamais de trop pour gagner en coût et en performance.

Le plancher des combles

Dans le cas d’un aménagement de combles qui ne comportent pas de sol, il ne faut pas oublier d’installer un plancher de combles pour profiter au mieux et sans danger de cet espace de vie. Il est possible de laisser le plancher en question tel quel. Mais on peut aussi éventuellement le consolider avec du béton léger ou une dalle sèche. Le tout sera protégé d’un revêtement. À préciser que ce sont les solives qui sont les pièces de charpente assurant le soutien du plancher des combles. Par ailleurs, portés par les poutres et les murs, ils constituent la base du plancher pour des combles. Dans la pratique, il est possible de clouer directement le plancher sur les solives si elles sont espacées de 40 cm au plus et qu’elles forment un espace plan. De ce fait, la solidité du plancher des combles dépendra de l’espacement des solives.

Le recours à un architecte pour l’aménagement de cet espace que sont les combles

Même si le recours à un architecte d’aménagement de combles n’est pas une obligation en soi, nous le recommandons fortement dans la majorité des cas. En effet, l’installation d’une chambre dans les combles a besoin d’une étude préalable et des recours à plusieurs corps de métier, pour ne citer que les menuisiers, les électriciens, le charpentier, le plombier, etc. L’architecte jouera le rôle de chef de chantier et de superviseur des travaux, dès la conception jusqu’à la réalisation finale.

Le devis d’aménagement des combles

Pour bénéficier des meilleurs prix pour la réalisation des travaux, il faut comparer plusieurs devis (de 3 à 5) d’aménagement de comble. À titre informatif et indicatif, le coût d’aménagement des combles au m2 s’élève entre 400 et 1 000 €. Ce coût non négligeable constitue une raison suffisante pour demander des devis différents auprès de professionnels concurrents pour pouvoir faire une comparaison. La meilleure des solutions serait d’exiger un devis d’architecte qui assure un aménagement des combles, du début jusqu’à la fin et qui prenne en compte l’ensemble des travaux. Cependant, rien n’empêche le propriétaire d’endosser lui-même les responsabilités du « maître d’œuvre » s’il se sent un peu versé en la matière. À noter que le devis soit en général gratuit et sans engagement.

Les aides de l’État pour les travaux d’aménagement de l’espace des combles

À condition de remplir quelques critères, on peut accéder aux aides octroyés par l’État. Ainsi, parmi les conditions d’éligibilités on peut mentionner une date d’achèvement de l’habitation depuis plus de deux ans. On aura alors accès aux aides financières nationales telles que le Crédit d’Impôt Transition Énergétique, les Certificats d’Économies d’Énergie et la TVA à 5,5 %. Il existe également d’autres aides comme l’Éco Prêt à Taux Zéro ou les aides de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH). Il ne faut pas non plus négliger de se renseigner sur les éventuelles aides locales proposées par la ville, le département ou la région. Les conditions d’obtention sont souvent liées aux  revenus du ménage.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire