Le choix d’un artisan professionnel

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Lorsqu’on souhaite réaliser des travaux en rénovation ou pour la construction d’une nouvelle maison, on doit toujours faire appel aux services d’un artisan professionnel. Afin de trouver le bon artisan, il faut quelques critères pour le choisir et essayer de trouver des devis justes et aux meilleurs tarifs.

Pour trouver un artisan professionnel, on peut faire ses recherches sur les Pages jaunes ou se fier au bouche-à-oreille. On peut également trouver son artisan professionnel sur les plate-formes de recherche sur Internet. Pour ce dernier, souvent, on doit remplir un formulaire, pour entrer en contact gratuitement, avec des artisans de sa région. On peut avoir jusqu’à 5 devis différents. Ce qui permet de découvrir 5 artisans différents pour choisir le plus qualifié tout en proposant le bon rapport qualité/prix. Dans tous les cas, pour avoir un « bon » devis, il faut partir sur le principe d’un projet bien défini. Autrement dit, ce n’est pas en cours de réalisation qu’on va demander d’ajouter telle ou telle prestation.

Le choix d’un devis ou d’un prestataire

Pour sélectionner un bon devis ou un bon artisan, il faut bien comparer les prestations et les prix proposés. Ainsi, les devis comportant les tarifs les plus exorbitants sont à écarter si on doit privilégier et étudier les prix compétitifs. Cependant, la comparaison n’est pas le seul critère important à prendre en compte. Pour traquer le bon devis, il faut passer chaque devis au crible. Il doit refléter au mieux le professionnalisme de l’artisan. Le devis doit être clair et les travaux bien expliqués, démontrant un savoir-faire indéniable, une justification crédible des moyens utilisés.

Trouver le bon artisan professionnel : que doit contenir un devis ?

Le choix d’un devis repose sur le fait d’être sûr que celui-ci possède toutes les informations nécessaires, pour pouvoir maîtriser du début à la fin, le commencement et l’avancée des travaux, sans mauvaise surprise. Qu’il s’agisse de travaux de construction ou des travaux de rénovation, il existe des détails importants qui doivent figurer sur le devis. Les mentions obligatoires sur un devis sont :

  • La date d’établissement du  devis.
  • Le nom et l’adresse de l’entreprise.
  • Le nom du client.
  • La date de début et la durée des travaux.
  • Le décompte des prestations comme la quantité et le prix unitaire,
  • Les frais de déplacement,
  • Le prix de la main-d’œuvre,
  • Les conditions proposées comme la garantie, le service après-vente,
  • Le montant total à régler HT et TTC.

Quelle que soit la nature des travaux à effectuer,le professionnel doit indiquer sur le devis le caractère payant ou gratuit de celui-ci et la durée de validité de l’offre. Pour faire valoir un devis, quelques éléments suivants sont également obligatoires comme les mentions « Bon pour travaux » ou « Devis reçu avant l’exécution des travaux ».

Le prix HT, TTC, et la TVA

Les prix HT, TTC et la TVA, sont sans aucun doute les informations les plus importantes du devis. Les prix des travaux doivent être ventilés en tarif Hors Taxes (HT), Toutes Taxes Comprises (TTC) ainsi que le montant de la TVA associé au devis. C’est le montant TTC qu’il faut prendre en compte, puisque ce sera la somme finale qu’on doit prévoir et débourser.

La liste détaillée

Le professionnalisme d’un artisan s’illustre par son sens du détail. Ainsi, chaque prestation envisagée doit être obligatoirement mentionnée sur le devis, avec le coût correspondant. Le devis doit aussi comprendre les produits qui doivent être utilisés.

Le numéro d’identification fiscal

Pour être garanti de faire appel à une entreprise légale, surtout dans le cas de recours aux assurances, il faut vérifier sur le devis, la présence du numéro d’identification fiscale ou le numéro de répertoire des métiers. Cela signifie que l’artisan et son entreprise sont bien enregistrés, déclarés, et qu’ils ne travaillent pas dans le cadre de l’informel.

Les dates

Tout bon devis doit comporter des dates de validité. Les dates commencent par la date de création et la date d’expiration. La date d’expiration correspond à la date à laquelle les tarifs proposés ne sont plus applicables. En général, la validité d’un devis est de trois mois.

Trouver le bon artisan professionnel en étudiant sa réactivité

Toujours pour faire son choix, la réactivité de l’artisan reflète son sérieux et son professionnalisme. Dans le cas où l’artisan remet le devis très rapidement, il donne une image de quelqu’un de bien organisé et efficace. Sa réactivité est un signe annonciateur qu’il ne sera pas non plus en retard sur les délais auxquels il s’engage dans son devis. Cela pourrait également signifier que l’artisan n’est pas engagé avec beaucoup de clients et qu’il dispose de tout son temps pour faire le devis.

Si l’artisan met des semaines pour fournir un devis, il peut être très occupé, peu réactif, et mal organisé. Il peut également s’agir d’un très bon artisan qui n’a pas tout son temps, car il prend en charge beaucoup de chantiers en cours.

Dans le cas où le professionnel prend un mois pour remettre le devis, la clientèle est le cadet de ses soucis. Il est inutile de confier son chantier à un professionnel qui dès le premier abord ne montre aucun empressement à répondre aux demandes du client.

Le sens du bon relationnel de l’artisan à prendre en compte

À part le prix et le jugement sur le professionnalisme de l’artisan, le meilleur des choix est de préférer un artisan avec qui on s’entend bien. De cette manière, on aura moins de difficultés à se faire comprendre et à comprendre le déroulement et l’avancement des travaux. Les affinités qu’il tisse avec son client permettent de réaliser son travail dans les meilleures des conditions.

Nos astuces pour faire baisser le devis

Bien étudier les matériaux

Pour faire baisser le prix d’un devis, une solution envisageable est le recours aux matériaux ou aux produits de gamme inférieure. On peut aussi solliciter les services d’un récupérateur de matériaux. En effet, certains produits provenant de la déconstruction se chiffrent à des prix attractifs par rapport au neuf. Tout dépend de leur rareté, de leur état et de leur nature. Un autre moyen pour négocier les prix est de vérifier la quantité exacte de matériaux nécessaires. La plupart du temps, une fois les travaux terminés, on se retrouve avec un stock de matériaux inutilisés. Ainsi, il ne faut pas prendre les informations d’un devis pour argent comptant. Pour ce faire, on mesure la surface concernée.

Tenter une négociation du devis si possible

Bien évidemment, il vaut mieux conduire la négociation des prix auprès du professionnel choisi. Elle peut dans ce cas porter sur le prix de la prestation, le prix de la main d’œuvre et le prix des matériaux. Ce n’est pas pour autant que l’artisan va casser son devis en deux. On pourrait bénéficier de 5 % à 15 % de remise.

Considérer les éventuelles aides

Les aides de l’État sont également un bon moyen pour réduire la facture de ses travaux. La plus connue d’entre elles est la TVA à 5,5 %. Cette TVA à taux réduit repose uniquement sur les matières premières, les équipements, les fournitures, les travaux d’amélioration, etc., réalisés et facturés par une entreprise. Si on achète en direct, le taux de TVA reviendrait à 19,6 %. Un autre bon plan d’aide est aussi le crédit d’impôt qui s’applique sur les dépenses de certains équipements permettant les économies d’énergie.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire