La nécessité de la peinture de façade

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Au même titre que le crépi de façade ou autre revêtement des murs de la façade, la peinture de façade ajoute de la personnalité à cette dernière. Elle l’embellit, la protège des différentes agressions extérieures et lui apporte une image valorisante. En rénovation , la peinture de façade est juste idéale pour lui offrir une nouvelle jeunesse.

L’entretien d’une maison passe obligatoirement par la façade. En effet, une façade propre et homogène, dans son aspect, exempte de fissures et de lézardes, est le signe extérieur d’un bâti sain. D’autant plus que l’une des manières les plus radicales de rajeunir sa façade est quelques coups de peinture par-dessus. Peindre une façade permet de modifier radicalement l’aspect extérieur de la maison, en lui offrant une meilleure esthétique.

Peinture de façade  : caractéristiques

La peinture de façade n’est pas n’importe quelle peinture. Il s’agit là de peintures spécialement conçues pour une application sur les façades d’un bâtiment. De façon globale, elles s’appliquent sur les façades extérieures. Ces peintures spécifiques servent à embellir les façades et à leur assurer une protection optimale face aux intempéries et la pollution. Elles peuvent également être usées pour masquer les défauts de la façade. Elles sont disponibles sur le marché en divers coloris et le prix d’achat d’une peinture de façade varie entre 3,5 et 20 €, le litre.

Les différents types de peinture de façade

On peut citer 3 grandes catégories de peintures de façade : les peintures acryliques de façade, les peintures pliolites de façade et les peintures siloxanes de façade.

La peinture acrylique pour façade

Les peintures acryliques de façade désignent des peintures à eau fabriquées pour convenir à tous les types de façades. Elles peuvent ainsi être utilisées pour les façades de ciment, de béton, de briques, de parpaings… Leur application peut concerner à la fois les façades neuves en excellent état ou les façades anciennes non dégradées.

Les peintures acryliques de façade ont la particularité d’être peu odorantes. Elles sèchent rapidement et elles sont faciles à appliquer pour ne requérir qu’un simple rouleau à poils. Elles démontrent une grande résistance aux rayons UV et sont microporeuses. Cela veut dire qu’elles permettent à la façade de respirer pour évacuer l’humidité de manière efficace. La peinture acrylique de façade est la moins chère du marché. Leur prix se chiffre à partir de 3,5 et 10 € le litre.

Comme inconvénients, la peinture acrylique de façade possède une faible résistance aux intempéries. Elles ne supportent pas ni les trop grandes chaleurs, ni une forte baisse de température. Elles sont plutôt recommandées pour être utilisées dans des habitations bénéficiant d’un environnement clément.

Si elles sont utilisées pour le revêtement de murs dégradés ou abîmés, les peintures acryliques ne feront qu’accentuer les défauts de la surface. On doit l’employer uniquement sur des murs en bon état, de préférence neufs ou de moins de 10 ans.

Cependant, on peut trouver sur le marché des peintures acryliques destinées aux murs légèrement ou peu abîmés. Elles sont plus épaisses que les traditionnelles peintures acryliques. Leur coût varie entre 5 et 8 € le litre si les peintures acryliques les moins chères s’affichent de 3 à 5 € le litre.

La peinture pliolite de façade

Ce sont des peintures ayant presque les mêmes propriétés que la peinture acrylique. Elles sont davantage durables dans le temps et s’utilisent sur tous les types de façades. Par ailleurs, elles s’utilisent sur une autre peinture, si cette dernière ne s’est pas encore effritée. Elles proposent un large panel de couleurs et garantissent un très beau rendu après application. On peut distinguer 2 types de peintures pliolites. Ce sont les peintures pliolites avec solvant et les peintures hydro-pliolites, contenant une grande quantité d’eau et une faible dose de solvant.

Comme avantages, les peintures pliolites sont très résistantes aux intempéries si bien qu’on peut les appliquer sur une façade, au cours de n’importe quelle saison. Elles sont durables, microporeuses et ne s’écaillent pas.

Comme inconvénients, ce type de peinture émet un effluve identique à celle du pétrole, et cette odeur n’est pas forcément au goût de tout le monde. La présence de solvants rend complexe le nettoyage des outils de peinture qui nécessiteront le recours à du White Spirit. Au contraire, la peinture hydro-pliolite ne génère pas cet effluve gênant et les outils se nettoient avec de l’eau.

La peinture hydro-pliolite coûte entre 10 et 20 € le litre si un budget de 5 à 10 € suffit pour un litre de peinture pliolite avec solvant.

Le peinture siloxane de façade

La peinture siloxane est dédiée pour les façades des maisons situées dans des milieux humides, comme en bord de mer. Elle convient aussi pour les milieux particulièrement agressifs situés dans un milieu urbain pollué. Très résistante, elle peut s’appliquer sur tous les types de façades.

Côté avantages, les peintures siloxanes sont microporeuses et pratiques à étendre. Elles n’ont pas peur de l’humidité. Certaines variantes « autonettoyants » possèdent un agent chimique qui a pour objectif de limiter l’encrassement de la façade.

Leur inconvénient réside dans leur coût. En effet, il faut débourser entre 7 et 20 € pour un litre de peinture siloxane.

Peinture de la façade : la réaliser soi-même

Même si le recours aux professionnels est la meilleure des solutions, il est possible de peindre sa façade soi-même. La difficulté du travail n’est pas l’application de la peinture, mais la préparation du mur qui va accueillir la peinture. En effet, le mur sur lequel sera étendue la peinture doit être sec, ne contenant pas plus de 5 % d’humidité. Le mur doit être également plan et sans lézardes.

Avant l’application de peinture, on nettoie le mur par décapage, lavage et si nécessaire, ponçage. S’il comporte de profondes fissures, il faut les colmater et attendre que le colmatage soit sec. Ces travaux préliminaires peuvent être réalisés en 48 ou 72 heures, ou par un artisan spécialisé. Tout dépend de l’état du mur ainsi que du degré de détérioration de ce dernier. Pour l’application de la peinture, on doit suivre à la lettre les instructions indiquées sur le pot de peinture.

De plus, il est important d’informer les autorités administratives avant de repeindre sa façade.

Peinture de la façade :  préparation et la peinture proprement dite

La préparation de la façade à peindre ainsi que la peinture en elle-même, se font en quelques étapes, consistant à :

  • Brosser la façade de la maison à l’aide d’une brosse à poils durs ou d’une brosse en métal. Cette étape permet d’enlever les poussières et les résidus accrochés à la façade extérieure.
  • Enlever les résidus installés dans les fissures de la façade. Il faut retirer les résidus placés à l’intérieur des fissures à l’aide d’un grattoir à fissure triangulaire.
  • Enduire les zones fissurées de la façade. Quand les fissures sont bien nettoyées, il faut appliquer une couche d’enduit sur chacune d’elles pour obtenir une façade bien nette et plane avant d’y appliquer la peinture.
  • Poncer les zones enduites de la façade. On attend que l’enduit sèche puis on ponce les zones couvertes pour que la façade extérieure soit bien lisse.
  • Poser du ruban de masquage sur les éléments de charpente de la façade et les ouvertures. Ainsi, la peinture ne pourra pas déborder sur les zones protégées. On doit également finaliser la protection de la zone de travail en posant au sol une bâche plastique pour éviter les projections et les taches de peinture.
  • Dégager les angles de la façade au pinceau à rechampir. Avant de peindre la totalité de la façade, on applique la peinture sur les zones les moins accessibles au rouleau.
  • Poser une couche de peinture au rouleau à poils longs. Cela permet à la couleur d’être bien appliquée. On peint au rouleau à peinture en appliquant la couleur par surface de 1 m2 tout en croisant les passes.
  • Dégager les angles avec un pinceau à rechampir. Une fois la peinture appliquée, il ne reste plus qu’à bien dégager les angles de la façade extérieure de la maison en utilisant un pinceau à rechampir. Bien évidemment, on laisse sécher la peinture.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire