You are currently viewing La peinture pour la rénovation d’une façade

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Il n’y a rien de mieux qu’une peinture pour la rénovation pour offrir un « coup de jeune » aux murs de votre façade de maison. Dans la pratique, au fil des années, la façade des maisons subit des détériorations en raison de conditions météorologiques, la pollution…

La peinture pour la rénovation est recommandée pour une façade tachée, abîmée, ayant un enduit effrité, fissuré, comportant des moisissures, couvert de mousses, des lichens, etc. Un type de ravalement de façade grâce à une peinture permet de lui rendre son aspect pimpant, de manière rapide et efficace. À défaut d’une maison toute neuve, les peintures spéciales façades se déclinent en autant de tons, au choix : couleur sable, blanche, ton pierre ou autre.

Une peinture pour façade peut s’appliquer sur tous les types de façade en bon état comme le béton, la brique, la pierre ou le bois comme elle le peut sur un enduit ou un crépi pour cacher des réparations ou pour assurer une « mise au propre ».

Le choix de la peinture de façade

La peinture pour façade est à choisir selon l’état de la façade. Au préalable, la façade doit être traitée avec un anti-mousse ainsi qu’une sous-couche traitante ou fixante selon la nature de la façade et son état. L’importance de la sous-couche réside dans le fait de permettre d’obtenir une meilleure adhérence et aussi d’éviter le décollement de la peinture au bout de quelques mois. La peinture pour façade fixe et consolide les supports fragiles tout en garantissant l’évacuation de l’humidité des murs.

Les types de peintures de façade

On peut trouver plusieurs types de peintures pour façades :

  • Les peintures pures acryliques. Elles possèdent l’avantage d’être compatibles avec toutes les anciennes peintures. Elles détiennent un très haut rendement pour être extrêmement durables et offrir une protection inaltérable. Microporeuses, elles peuvent recouvrir le faïençage. On peut l’acquérir pour un coût compris entre 30 à 50 €, les 10 litres.
  • Les peintures pliolites. Elles sont parfaitement indiquées pour la rénovation. Elles ne posent pas de contraintes au niveau de la pose, car ce type de peinture peut se poser par tous les temps. Une seule vigilance est, cependant à observer : les murs à peindre doivent être parfaitement lisses. Côté budget, il faut prévoir 35 à 90 € pour 10 litres,
  • Les résines acryliques. Ce sont les versions les plus économiques pour coûter de 30 à 90 €, les 10 litres.

La peinture selon l’état de la façade

Pour choisir le type de peinture approprié, il faut tenir compte de l’état de la façade :

  • Pour une façade fissurée, on doit opter pour une peinture acrylique épaisse, spéciale façade fissurée. La souplesse et l’épaisseur de ce type de revêtement, ses caractères spécifiques, sauront masquer les fissures et enrober les pointes des crépis. Le prix du pot est de l’ordre de 50 à 80 €, les 10 litres,
  • Pour une façade subissant des conditions météorologiques extrêmes, on doit choisir les peintures siloxanes. Qu’on soit en bord de mer, dans une région très ensoleillée, voire très humide, ces peintures possèdent un pouvoir hydrofuge important et un effet perlant. Elles sont parfaites pour assurer la protection de la façade de l’encrassement pour laisser respirer les supports. Il faut compter de 80 à 120 €, 10 litres pour en acheter 10 litres.
  • Pour tous les types de façades, la résine acrylique conviendra. Elle propose une excellente adhérence pour être micro poreuse et universelle. Elle est plus chère pour coûter de 90 à 180 €, les 10 litres.

Les mesures à prendre avant de peindre la façade

Avant de peindre une façade, il faut vérifier son état et, au besoin, la réparer et la traiter. Ainsi, la surface à peindre doit être propre, saine, sèche, bref, en bon état pour recevoir la peinture. Une bonne préparation du support s’avère être un gage de qualité et de tranquillité pour l’avenir. Pour y arriver, quelques étapes sont essentielles. Il faut :

  • Enlever les volets et protéger les encadrements de portes et de fenêtres via un ruban adhésif à peindre.
  • Protéger les sols à proximité des murs, avec une bâche.
  • Vérifier la bonne tenue des fonds à peindre.
  • Éliminer toutes les traces de micro-organismes comme les mousses, les micros algues, les moisissures, avec une solution traitante fongicide.
  • Reboucher les fissures ouvertures, supérieures à 0,2 mm ainsi que les joints défectueux, via un enduit reboucheur-lisseur.
  • Dépoussiérer l’ensemble de la surface à peindre avec un nettoyeur haute pression. On doit laisser sécher une semaine au minimum avant de peindre.
  • Vérifier l’étanchéité des gouttières.

La peinture proprement dite

Tout d’abord, il est à noter qu’il faut éviter de peindre par temps humide, venteux, froid de moins de 10 °C ou présentant une forte chaleur.

Si on doit réaliser la peinture pour la rénovation de façade soi-même, on commence toujours par peindre les angles du côté. On utilise un pinceau classique pour une peinture acrylique. Ensuite, on peint par bandeaux correspondant à la largeur du rouleau sur 1 m de hauteur, de haut en bas, puis de droite à gauche ou inversement. On peut aussi peindre par bandes horizontales. Il est important de finir chaque pan de mur d’une traite pour empêcher les reprises. On ne s’arrête que lorsqu’on fait face à un obstacle, comme la descente de gouttière. Si la peinture est bicouche, il faut respecter le temps de séchage avant d’appliquer la seconde couche.

Pour améliorer l’adhérence de la peinture, après l’application d’une sous-couche, on doit respecter quelques règles :

  • Une peinture façade doit faire respirer le mur, ce qui est le cas de la plupart des produits mis en vente,
  • Une peinture façade doit s’arrêter à environ 15 centimètres du sol,
  • La bande de 15 centimètres laissée en pied de façade est à traiter avec de la peinture spéciale sous-bassement, pour prévenir les remontées capillaires.

Le prix au m2 de la peinture de façade réalisée par un professionnel

Si on préfère faire réaliser les travaux de façade par un professionnel, on commence par une demande de devis avec des formulaires visibles sur les sites Internet des professionnels. Cette demande est entièrement gratuite et sans engagement. On peut demander plusieurs devis d’artisans proches de chez soi. On ne doit pas hésiter à comparer les devis et choisir l’artisan qui correspond le mieux à son projet et à son budget.

Pour le budget à prévoir si on fait appel à un professionnel, le prix peinture pour la rénovation de façade au m2 démarre à partir de 20 € et peut aller jusqu’à 45 €

Par ailleurs, les prestations d’enduit de façade coûtent entre 20 et 40 € le m², selon la technicité de l’enduit.

Pour la peinture de façade aux vertus isolantes, les prestations coûtent à partir de 80 € le m².

Pour les travaux de bardage en bois, on doit débourser de 60 à 100 € le m² fourni et posé. Les bardages en terre cuite, en ardoise ou en pierre mince se chiffrent à 100 € minimum le m² pose incluse.

Selon la prestation voulue, on peut faire appel à un peintre en bâtiment. On peut aussi solliciter les services d’un décorateur ou un architecte d’intérieur ou encore un coach décorateur.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire