Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Les étapes d’un ravalement de façade

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
type d'isolation, RT 2012, isolation thermique phonique, label dans l'isolation du logement, isolation thermique de la façade d'une maison avec de la laine de verre,

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le ravalement de façade se fait sur plusieurs étapes essentielles. Le ravalement de façade désigne une réalisation qui requiert des installations encombrantes et qui occupe la façade pendant plusieurs jours. Un ravalement de façade a pour but de réparer, refaire et protéger la façade. Il consiste donc à restaurer la façade d’un immeuble en profondeur, au-delà d’un simple nettoyage.


Ainsi, un ravalement de façade concourt à la rénovation de l’immeuble. Il consiste à rénover la façade de l’habitation, au-delà des fins esthétiques. Cela implique de colmater les fissures, réparer les joints, resculpter les corniches, en somme réparer tous les défauts accusés par la façade, au fil des années. Cette obligation devient récurrente, car le ravalement de façade est à réaliser tous les 10 ans.


Lors des travaux de ravalement de façade, l’artisan fait en sorte de protéger la façade en posant des plaques isolantes ou en appliquant des enduits protecteurs, transparents ou épais. Ainsi, les facteurs de corrosion tels que l’humidité ou la pollution extérieure ne détérioreront pas vos murs extérieurs.



Les opérations de ravalement de façade


Un ravalement de façade sous-entend de gros travaux et nécessite une organisation conséquente comme l’utilisation des échafaudages, la protection des fenêtres, l’apport de matériaux encombrants aux abords de la maison, etc. Les travaux peuvent durer un certain temps, plus de 10 jours.


Quels que soient le type de logement et sa finition, le ravalement de façade consiste en un ensemble d’étapes destinées à remettre en état une façade : nettoyer, décaper, réparer, traiter, protéger et embellir.


Un ravalement de façade est assimilé à une rénovation qui prend en compte et respecte l’aspect originel de la façade. Il ne s’agit pas de donner seulement un « coup de neuf », mais de traiter en profondeur les problèmes éventuels de la façade pour respecter le bâti dans son intégralité. Naturellement, un ravalement façade réussi est durable, n’engendrera pas un souci ultérieur quelconque, tout en mettant en valeur le bien.



L’évaluation de l’état de la façade


La vie d’une façade n’est pas de tout repos. En effet, une façade de maison est soumise aux intempéries, à la pollution, aux rayons UV, aux pluies, à toutes sortes d’agressions, aux graffitis, etc. Ce n’est pas étonnant que la façade se dégrade au fur et à mesure que les années passent. À cela, il ne faut pas oublier le vieillissement naturel ou un défaut d’étanchéité, autant de raisons pour rénover la façade, la traiter et l’embellir.


Pour évaluer l’état de la façade, un professionnel est en mesure d’établir un diagnostic précis et proposer un devis ravalement approprié. On peut citer plusieurs raisons à la dégradation d’une façade :




  • L’efflorescence. C’est une remontée par capillarité des minéraux. Elle apparaît avec l’humidité contenue dans les matériaux ou dans le cas d’un défaut d’étanchéité. Dans ce dernier cas, il est nécessaire d’identifier la source de cette humidité. Les efflorescences se caractérisent par des taches blanches apparaissant sur les murs.

  • Les fissures ou le décollement de crépi ou d’enduit. Cela est dû à une mauvaise pose, soit le non-respect du délai entre la fin des travaux de maçonnerie ainsi que la pose de l’enduit, ou à une stagnation de l’humidité.

  • La dégradation des joints des façades.

  • La pollution et les fumées des cheminées qui entraîneront à la longue, la modification de couleur de la façade.

  • La mauvaise qualité ou la mauvaise application de la peinture de façade.


Les étapes de ravalement de façade


On commence par se conformer à la réglementation qui impose de prendre contact avec certaines administrations. Ainsi, il faut se renseigner auprès de la mairie sur ce qu’il faut faire pour effectuer une déclaration préalable des travaux. Si l’habitation se trouve dans un périmètre protégé, on doit contacter le STAP (Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine) de sa région. Dans la plupart des cas, un échafaudage est nécessaire et il est possible qu’il empiète sur la rue. Cela requiert une autorisation de la mairie.


Aussi, les alentours de la façade doivent être préparés comme, le dégagement de la façade, la taille des végétaux, la protection des menuiseries et des éclairages.


Il est possible d’opter pour un crépi extérieur lors de la rénovation d’une façade extérieure. Celui-ci jouera un rôle à la fois protecteur et décoratif de vos murs de façades.


Les professionnels passent par des étapes précises pour le ravalement de votre façade.

Le nettoyage et le traitement de la façade


Avant d’effectuer le ravalement de façade, celle-ci doit, en premier lieu, être nettoyée. Le nettoyage se fait selon différentes techniques, dépendant du type de façade et de son état.


Les traces causées par la pollution, le ruissellement de l’eau, les mousses, les lichens et les végétaux sont éliminés par nettoyage. Cela peut être effectué à l’aide de plusieurs procédés comme l’hydrogommage, le sablage, le ponçage, le nettoyage chimique ou à haute pression, etc. Ils sont plus ou moins abrasifs et ne sont pas adaptés à toutes les surfaces.


En cas de fissure ou d’éclatement, le revêtement doit être réparé ou entièrement changé. Les joints craquelés sont à refaire et les briques effritées sont à changer. C’est aussi l’occasion de traiter les supports contre les pollutions biologiques comme les traitements anti termite, anti fongique, hydrofuge, etc.


Quand le traitement de la façade a été achevé, la rénovation en elle-même peut être entamée. Dans la plupart des cas, on doit reboucher les fissures, rénover ou changer les joints de la façade. La finition donne lieu à un choix immense comme le bardage, la pierre de parement, la peinture, etc. L’isolation de l’habitation peut également être complétée au cours du ravalement de façade.


La finition ou la peinture donne l’aspect final à la façade. On choisit la couleur en gardant à l’esprit les limitations exigées par le PLU ou le Plan Local d’Urbanisme.



Le coût d’un ravalement de façade


Le prix d’un ravalement de façade s’évalue selon plusieurs paramètres comme :




  • La mise en sécurité proposée par l’entreprise, particulièrement le montage d’un échafaudage.

  • La superficie des murs à traiter.

  • Le niveau de dégradation des façades.

  • L’étendue des travaux à effectuer.

  • La qualité des matériaux utilisés.

  • Le montant des charges fixes dues par l’entreprise,

  • Les assurances et garanties.


Le prix d’un ravalement de façade s’estime au mètre carré. Le prix global d’une telle opération de rénovation peut atteindre de 35 à plus de 100 € le mètre carré.


Il est important de demander au moins trois devis différents pour qu’on puisse comparer les prix et les prestations qui sont proposées. Cela permet aussi de choisir le service le mieux adapté à sa situation (prix et délai de réalisation).



Le choix du prestataire pour la réalisation du ravalement de façade


Pour le choix du professionnel à engager, on doit choisir une entreprise bénéficiant de la certification « Qualibat ». Ainsi, il faut recruter des professionnels possédant de bonnes qualifications et des compétences en ravalement de façade. Il faut également veiller à vérifier la réputation de l’entreprise avec qui on compte confier le travail.



Les aides au financement du ravalement de façade


Le ravalement de façade bénéficie d’un taux réduit de TVA à 10 %. L’état propose ce taux réduit pour les travaux de ravalement, puisqu’il s’agit d’une amélioration du logement. Pour la même raison, on peut aussi prétendre au crédit d’impôt. Les aides et les subventions proposées par l’ANAH ou l’Agence Nationale pour l’Habitat compensent également le financement du ravalement. Les collectivités territoriales comme le conseil départemental, régional et la DDE (Direction Départementale de l’Équipement) contribuent aussi aux aides pour ces types de travaux.

Ne vous arrêtez pas là ! Explorez d’autres sujets

traitements ravalement façade, façade ravalement peinture

Les traitements requis dans le cadre du ravalement de façade

La façade étant en proie à diverses pathologies telles les fissures, les salissures, les champignons etc, des traitements sont à faire préalablement à un ravalement de façade. Lorsqu’une façade est abîmée  ou encrassée, aucune règle n’est véritablement imposée. En réalité,…

nettoyage façade, avant et après rénovation ou nettoyage d'une façade d'un immeuble

Nettoyage de la façade : tout savoir sur cet entretien indispensable

Au fil du temps, un bon nettoyage de la façade est indispensable sans quoi, les souillures et salissures donnent à l’immeuble, au bâtiment ou à la maison un aspect négligé. La façade est le revêtement d’une construction. Il est essentiel…

bardage mur extérieur, bardage bois brûlé

Le bardage en bois brûlé ou Shou Sugi Ban

Également appelé Yakisugi, le bardage en bois brûlé tend à se démocratiser en France. En construction comme en ravalement de la façade, le bois est très apprécié, même s’il oblige à des contraintes d’entretien pas toujours évidentes. Si on aime…

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *