You are currently viewing Ce qu’il faut savoir sur l’hydrofuge de toiture

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

L’hydrofuge de toiture est un procédé permettant d’optimiser l’étanchéité à l’eau de la toiture et  lui conférer une bonne durabilité. La pérennité d’une toiture est au moins aussi importante que celle de toute la structure du logement. Mais pour conserver ses caractéristiques initiales, il faut à la toiture non seulement de l’entretien, mais parfois aussi, certains traitements comme l’application d’hydrofuge, notamment. Mais dans les détails, qu’est-ce qu’un hydrofuge et quelle est son utilité ?

Hydrofuge de toiture : de quoi s’agit-il ?

L’hydrofuge pour la toiture est un produit appliqué en vue de l’optimisation de son étanchéité à l’eau. Il est fait principalement de résine ou d’un composant à base d’eau, et éventuellement d’autres additifs colorants ou améliorants. L’hydrofugation, qui est le traitement à l’hydrofuge, vise donc à protéger la toiture contre les effets des eaux de pluie et des intempéries, à savoir, la formation de moisissures et de champignons, la déstructuration interne de certains matériaux provoquant des fissures, le vieillissement et la décoloration, etc.

Il s’ensuit donc une protection accrue de la maison (plafonds, cloisons, etc.) contre l’humidité. Mais l’effet de l’hydrofugation n’est pas uniquement l’amélioration de l’imperméabilité de la toiture, mais également de favoriser son nettoyage naturel. Effectivement, la totalité de l’eau touchant la surface de la toiture s’écoule et emporte avec elle les salissures. C’est l’effet perlant

Quel hydrofuge choisir pour son toit ?

Il existe en général 2 sortes d’hydrofuges utilisables pour la toiture. Ce sont :

L’hydrofuge infiltré

À base d’eau, ce type de produits s’infiltre dans le matériau de la toiture. L’eau dépose les substances hydrofuges et les additifs colorants dans les pores, avant de s’évaporer. Cet hydrofuge offre l’avantage de laisser un matériau respirant et par conséquent, moins vulnérable à l’usure et à la formation de moisissures. Cela en fait le produit idéal pour imperméabiliser la toiture.

L’hydrofuge filmogène

Ce produit laisse un feuil sur la surface de la toiture en séchant. Cela empêche l’eau, mais également l’air de s’infiltrer. De par ce caractère hermétique et empêchant le matériau de respirer, l’hydrofuge filmogène est moins recommandé.

Sachant l’effet d’étanchéisation apporté de manière égalitaire par ces deux produits, il peut s’avérer difficile pour les néophytes de choisir le bon produit. Car il est aussi important de souligner que l’une ou l’autre catégorie d’hydrofuges peut ne pas être compatible au matériau de la toiture à traiter. Cette information est souvent indiquée sur le contenant du produit. Autrement, il est nécessaire de demander à un professionnel si le produit choisi est approprié.

Comment se passe une hydrofugation de toiture ?

À la différence d’une application de peinture, celle d’un hydrofuge peut s’avérer moins évidente pour les particuliers. Les conditions dans lesquelles le travail doit être fait doivent en effet être optimales. En d’autres termes, l’hydrofugation est à réaliser en temps sec et plus ou moins aéré, la sécurité de l’opérateur assurée, étant donné qu’il s’agit d’un travail en hauteur, etc. Par la suite, il est indispensable de bien nettoyer (dépoussiérage, démoussage), la surface avant l’application du produit. Entre-temps, il faut également réparer ce qui doit l’être, entre autres, procéder au remplacement des tuiles cassées, au calfeutrage des fissures, à la vérification de la solidité de la charpente, etc.

Avant l’application, il faut bien lire et comprendre la notice d’utilisation qui peut être différente d’un hydrofuge à l’autre. Il faut particulièrement connaître le nombre de passes à réaliser. Ensuite, il est important de bien homogénéiser le produit avant de remplir le pulvérisateur ou d’appliquer au rouleau. Durant l’opération, il est important de n’oublier aucune partie de la toiture, sachant que la moindre négligence peut compromettre tout le travail.

Le coût de l’application d’un hydrofuge de toiture.

Le litre d’hydrofuge coûte dans les 6 ou 7 euros en moyenne, sachant que la différence de prix entre les deux catégories de produits est assez minime (à savoir 1 euro). À noter qu’il faut en moyenne cette quantité pour traiter 5 m² de surface. Au  vu de ces chiffres, il peut sembler judicieux de réaliser soi-même l’hydrofugation en suivant bien les règles. Par ailleurs, pour traiter 1 m² de surface, le couvreur demandera entre 10 et 20 euros. Mais pour éviter de dépenser encore plus en ayant réalisé une hydrofugation de piètre qualité, il vaut mieux s’en remettre au professionnel et pour cela demander plusieurs devis pour comparaison.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire