You are currently viewing Faire un ravalement de façade : pourquoi et comment ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Faire un ravalement de façade est une opération pour l’esthétique, pour la sécurité et pour entretenir durabilité de la structure. Une façade se définit comme étant un mur érigé dans divers matériaux (pierre, brique, bois, etc.). Généralement, une façade entoure une propriété ou délimite un bâtiment. Une façade peut constituer un danger pour l’homme en cas d’effondrement causé par un mauvais ou entretien. Ainsi, le ravalement d’une façade se révèle nécessaire, voire primordial. Mais avant l’opération, il apparaît essentiel de bien en déterminer les raisons ainsi que les étapes à suivre.

Pourquoi entreprendre un ravalement ?

La façade se caractérise par la partie du mur la plus sensible aux agressions externes. Suite à diverses négligences, il arrive que de nombreuses façades fassent l’objet d’une dégradation lente ou accélérée. La présence de fissures, de nombreuses déformations du mur ou encore d’une gouttière bouchée sont les signes d’une usure lente de ce dernier. Outre ces signes avant-coureurs, les variations climatiques agissent également comme des facteurs nuisibles aux matériaux composants une façade. À l’évidence, le soleil, la pluie, le gel, mais aussi les agressions chimiques nuisent à la compacité de la façade.  Par ailleurs, le ravalement, plus précisément le nettoyage d’une façade, se présente comme étant indispensable.

En effet, un mur mal entretenu est un danger potentiel pour ses alentours. C’est la raison pour laquelle, suite au code de la Construction et de l’Habitation, le ravalement d’une façade reste obligatoire et doit se faire tous les 10 ans. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir un Syndic de la propriété entreprendre une inspection approfondie et systématique de l’état d’une propriété afin d’éloigner tout danger d’écroulement, mais éventuellement de garantir le maintien d’une maison ou un immeuble.

Comment s’y prendre :

Bien avant d’entreprendre le ravalement d’une façade, établir un diagnostic s’impose. On peut, suite à cela, définir les étapes à suivre afin de restaurer le mur détérioré. Plusieurs étapes sont ensuite indiquées selon le matériau composant le mur, mais pareillement son degré de détérioration. Généralement, nettoyer un mur consiste à projeter des produits variés (tels que des microfines de verre ou encore du sable fin pour les murs en pierre) et de l’eau (chaude ou froide) à basse pression. Subséquemment vient le grattage ou gommage avant de finaliser la restauration par l’étalage d’un enduit approprié (enduit à chaux, enduit à taloche pelliculaire, etc.).

Il demeure cependant fréquent que des personnes peu expérimentées se lancent dans la restauration de leur façade. Néanmoins, de par la délicatesse et la complexité du matériau, un œil non avisé peut se baser sur un mauvais diagnostic et, par conséquent, entreprendre un ravalement inadapté. Outre le diagnostic, une fausse manipulation, comme, par exemple, un grattage trop forcé ou une quantité insuffisante d’enduit, peut accélérer le processus de dégradation. De plus, le ravalement d’une façade ne se limite pas uniquement au mur, mais englobe d’ordinaire les éléments inhérents (volets, corniches…). C’est d’ailleurs pourquoi faire appel à un professionnel en ravalement demeure la solution la mieux indiquée.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire