Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Des peintures naturelles pour vos travaux

Comparez les devis des pros près de chez vous.
peintures naturelles travaux, peinture maison, une équipe d'artisans professionnels réalisant la peinture d'un appartement ou d'une maison

Indéniablement, le type de peintures à utiliser fait partie des questions à se poser en travaux de construction et opter pour des peintures naturelles, c’est la garantie d’une habitation plus saine. Mais la qualité des peintures naturelles ne s’arrêtent pas là. En effet, la qualité des produits utilisés pour vos travaux de décoration ou de rénovation a une incidence directe sur l’air que vous respirez chez vous. Par ailleurs, les peintures naturelles permettent d’allier respect de l’environnement et de la santé tout en permettant la réalisation de travaux de qualité. 



La composition des peintures naturelles pour les travaux


Les peintures naturelles ou écologiques se différencient des autres types de peintures pour plusieurs raisons.



Les pigments


Contrairement aux peintures synthétiques qui ont recours aux colorants chimiques, la peinture naturelle, quant à elle, utilise des pigments minéraux naturels qui viendront lui donner sa couleur tout en lui conférant son pouvoir couvrant. Ces pigments vont également apporter à ces peintures certaines propriétés telles que l’imperméabilité ou la résistance à la corrosion, indispensables à toute bonne peinture. Ainsi, pour la fabrication des peintures écologiques, les pigments chimiques seront remplacés par de la craie, pour une coloration blanche par exemple. La craie fait aussi office de charge, c’est-à-dire qu’elle donne à la peinture sa texture épaisse.


En plus, des pigments végétaux, tel que le curcuma, ou encore des minéraux comme la terre de sienne entrent aussi dans la composition des peintures naturelles. Tous ces pigments proviennent de matières premières renouvelables ou naturellement disponibles en quantité importante. C’est le cas de la craie. La gamme de couleurs a réussi à s’étoffer au fil du temps. C’est ainsi que l’on sait qu’il est aujourd’hui possible de créer de nouvelles teintes en ajoutant des pigments.



Le liant


Le liant, ou résine, est un ingrédient indispensable pour tous les types de peintures car il permet à la peinture d’adhérer à la surface à recouvrir. Pour remplacer le polyuréthane utilisé pour les peintures synthétiques, les fabricants de peintures naturelles utilisent des liants à base d’huiles végétales, notamment le lin ou le ricin, de la cire d’abeille ou bien des résines naturelles, sans danger pour la santé, en particulier pour les voies respiratoires ou la peau, sensibles à certains liants utilisés par l’industrie.



Le solvant


Le rôle du solvant, ou diluant, est de dissoudre les liants, de faciliter la fabrication de la peinture et d’obtenir la consistance liquide adéquate pour une application, une tenue et un séchage parfaits des peintures écologiques. Lorsque cela est possible, les peintures vertes sont fabriquées avec de l’eau. Cependant, dans certains cas, il est nécessaire d’utiliser un solvant plus agressif, telle que l’essence de térébenthine, qui malgré sa faible toxicité peut être irritante, ou bien l’essence d’écorce d’agrumes ou de l’essence minérale (provenant de la distillation du pétrole).



Construction : les labels des peintures naturelles


Les peintures naturelles ayant le vent en poupe, certaines marques n’hésitent pas à jouer avec le nom du produit pour tromper le consommateur pour ne proposer, en fait, des produits qui n’ont d’écologique que le nom ! Notez que sur les emballages des peintures naturelles, leur composition doit être clairement affichée, ce qui n’est pas une obligation pour les autres types de peintures. Il n’existe pas, à ce jour, de label officiel certifiant le « degré écologique » des peintures. Néanmoins, sur certaines d’entre elles peut se trouver le label « NF Environnement ».


Ce label offre des garanties quant à l’absence de métaux lourds (le plomb, l’arsenic, le mercure), leur très faible teneur en hydrocarbures et en composés organiques volatils (COV). Il existe également un label européen, l’Ecolabel, utilisé dans tous les pays européens. La mention « sans COV » peut être accordée lorsque la peinture ne dépasse pas 5g/litre de COV. 



Les avantages des peintures naturelles en construction


Un pouvoir couvrant


La peinture naturelle présente de nombreux avantages. Du fait de sa composition, elle peut être diluée facilement sans ajout de produits chimiques. Et, même si lors de son application elle peut sembler moins couvrante, il n’en est rien, c’est une peinture dotée d’un important pouvoir couvrant. Avec le temps de séchage nécessaire, elle s’opacifie et permet ainsi de bien faire ressortir les pigments. Il est préférable cependant de diluer la peinture écologique et d’en passer plusieurs couches fines.



La non-toxicité


En effet, la peinture naturelle ne dégage pas d’émanations toxiques qui viendraient s’ajouter à la pollution déjà existante. Elle émet en particulier moins de COV et contient un taux d’hydrocarbure nettement inférieur aux peintures traditionnelles. La peinture écologique ne contient aucun métal car elle se dilue avec de l’eau. Les pigments


sont des composants minéraux. Rappelons également que les liants utilisés pour sa fabrication sont naturels (l’huile de ricin ou de lin), ses émissions en COV sont donc limitées.



Les autres atouts


Les procédés de fabrication des peintures écologiques sont plus propres et ces peintures restent stables à la chaleur. Leur imperméabilité à la vapeur d’eau laisse les murs respirer et limite ainsi la présence d’humidité. De même, si on les utilise convenablement, les peintures écologiques ont une excellente durée de vie. Ceci résulte du fait qu’elles vieillissent mieux que les peintures classiques en raison d’une bonne pénétration dans le support qu’elles laissent respirer.



Les inconvénients des peintures naturelles en travaux


Attention aux chocs ! 


Le petit bémol des peintures naturelles est qu’elles sont moins résistantes aux chocs en comparaison à d’autres types de peintures, toutefois les retouches sont possibles et invisibles. De même, le temps de séchage est souvent plus long que pour une peinture traditionnelle.



Le prix 


La peinture naturelle coûte un peu plus cher que la peinture synthétique mais cet écart tend à se réduire. Il se justifie par le prix des matières premières renouvelables. Cependant, le prix d’une peinture écologique est comparable au prix d’une peinture synthétique haut de gamme. Le coût dépend aussi de la coloration choisie. En effet, certaines couleurs nécessitent davantage de pigments, qu’il faut stabiliser, augmentant ainsi la quantité des matières premières naturelles, ce qui fait croître aussi leur prix.


Vous l’aurez compris, même si le prix peut être plus conséquent, opter pour des peintures dites naturelles c’est respecter l’environnement et choisir de vivre dans un intérieur sain. Les peintures naturelles existent pour toutes les pièces de la maison. De plus, elles s’appliquent aussi bien sur les murs que sur les plafonds. Elles peuvent se présenter sous différentes formes, y compris laques et  lasures. La peinture naturelle s’adapte donc à toutes les attentes. Elle convient et à tous les besoins en matière de décoration intérieure et de rénovation. La peinture naturelle est pour sûr votre meilleur allié travaux !

Ne vous arrêtez pas là ! Explorez d’autres sujets

Partager la découverte du moment :

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?
VOS AVANTAGES
Découvrez des perspectives supplémentaires

Explorez nos articles connexes pour en savoir plus !