Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

La  norme la plus récente sur l’accès à l’ascenseur et la mise en conformité exigée

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
évolution ascenseur, installation ascenseur privatif, ascenseur, mise en conformité ascenseur

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Comme le stipule la réglementation, les ascenseurs doivent se soumettre à des normes de sécurité dans le cadre d’une mise en conformité du parc ancien. L’article R125-1-2 du Code de la construction et de l’habitation cadre les nouvelles réglementations de la mise en conformité de l’ascenseur. En effet, en 2003 (septembre), la norme EN81-70 liée à l’accès à l’ascenseur, notamment pour les personnes handicapées, vient d’être ajoutée à ce qui a été déjà mentionné dans le dispositif européen NF EN81. Pour ce qui est de la mise en conformité du dispositif d’élévation, l’article R125-1-1 du code de la construction et de l’habitation, elle concerne surtout le système de sécurité.



En quoi consiste cette réglementation ?


Cette réglementation consiste à la mise en place d’un système de fermeture des portes palières. Cette remise aux normes exige aussi l’accès sans danger de toutes personnes (à capacité normale, âgée, à mobilité réduite, malvoyantes ou malentendantes). Les mises aux normes impliquent aussi à revoir la protection des usagers de l’ascenseur contre les chocs  que peut occasionner la fermeture des portes. Elles revoient également le système prévenant les risques de chute et de dérèglements de vitesse des cabines. Les normes exigent aussi la mise à la disposition des usagers, le moyen de communication et d’intervention rapide en cas de panne.


Ces derniers intègrent ainsi la protection du système électrique de l’installation et l’accès sécuritaires des techniciens lors des interventions. Un dispositif empêchant toutes personnes sauf personnels de maintenance d’accéder aux locaux des équipements et des machines doit être aussi mis en place.



Mise en conformité de l’ascenseur relative à l’accessibilité des personnes malvoyantes


L’ascenseur doit désormais être conforme aux conditions de déplacement des personnes malvoyantes. Cela impliquera les nouvelles installations ou les travaux de mises aux normes, à adopter un système de commande accessible aux individus souffrant de problèmes de vision. En effet pour certains ascenseurs, installés notamment dans des immeubles à hauteur importante, on n’arrive pas à percevoir de façon aisée les boutons d’activation. L’annexe F dans la NF EN 81-70 exige que les claviers d’activation de l’ascenseur doivent avoir une conception identique aux claviers utilisés pour le téléphone. Les personnes présentant un handicap visuel doivent apprivoiser ces claviers avec un pavé numérique dont le bouton n° 5 est doté d’un repère.


On utilise également le bouton à gauche du chiffre 0 comme touche de sortie et à la droite, la touche conçue pour identifier les étages inférieurs du rez-de-chaussée. À cela doit également s’ajouter une alerte sonore pour indiquer que les manœuvres se terminent. Il en est de même (indication sonore) pour l’atteinte de l’étage. C’est un moyen pour les malvoyants de savoir à quel niveau il se trouve au cas où il se tromperait dans la commande. Pour faire plus simple, il est conseillé d’équiper des boutons en braille adéquatement aux touches de commandes. Les malentendants peuvent aussi bénéficier d’une alerte sonore plus conséquente afin d’indiquer le déplacement de l’ascenseur ou le niveau atteint.



Mise en conformité de l’ascenseur : des ascenseurs plus confortables pour les personnes handicapées


Les mises aux normes intègrent aussi d’autres règles spécifiques visant à faciliter l’accès de personnes handicapées à l’ascenseur. Pour les personnes souffrant de malvoyance, les nouvelles réglementations exigent un choix de couleur adapté à ce cas. Elles portent en effet sur la nécessité d’une différence notable entre les couleurs, les tons, les états du sol. Ces contrastes de couleurs doivent par ailleurs, concerner les flèches indiquant la direction de la cabine (montée ou descente).


L’application de ces règles aux ascenseurs est tout à fait vérifiable. Pour cela, la réglementation propose une liste plus ou moins exhaustive des moyens de contrôle sollicités. Ces derniers comportent des examens visuels, mais aussi des mesures ou d’essai de fonctionnement. L’application des normes suivies de vérifications garantit l’accessibilité effective de personnes handicapées à l’ascenseur. Entre temps, ces mêmes normes rehaussent grandement le niveau de confort à l’endroit des personnes sans handicap. Tout utilisateur de l’ascenseur, sans exception, tire ainsi profit de l’application des réglementations de mise en conformité des ascenseurs.



Mise en conformité de l’ascenseur : les types de handicap concernés par ces normes


Les types de handicap concernés par ces normes sont :




  • Les infirmités physiques ou une déficience de la mobilité. Autrement dit, un déplacement nécessitant l’utilisation du fauteuil roulant, des béquilles, d’un déambulatoire ou d’une canne.

  • La non-endurance à la station debout prolongée, le déplacement lent, la difficulté à garder l’équilibre.

  • Les handicaps sensoriels, le trouble visuel plus ou moins prononcé, comme la cécité (avec assistance d’une canne ou d’un chien-guide). Il en est de même pour la malvoyance ou de daltonisme.

  • Les déficiences auditives comme la surdité.

  • La difficulté de s’exprimer.

  • La réduction de la capacité de compréhension (cas des commandes).

  • Les tares mentales, l’altération intellectuelle.

  • Insuffisance de capacité d’utilisation des membres comme les bras (dextérité).

Ne vous arrêtez pas là ! Explorez d’autres sujets

évolution ascenseur, installation ascenseur privatif, ascenseur, mise en conformité ascenseur

Les enjeux de l’installation d’un ascenseur privatif

L’installation d’un ascenseur privatif classique ou pour PMR ne peut qu’être bénéfique pour un ménage ou un immeuble. D’autant plus que son coût d’installation est devenu plus abordable à tel point qu’un grand nombre peut maintenant y accéder. Ainsi, l’ascenseur n’est…

ascenseur privatif particulier, Otis elevator company, installation ascenseur particulier, ascenseur pour handicapé

Installation d’un ascenseur particulier : que faut-il retenir ?

L’installation d’un ascenseur particulier contraint à certaines obligations. Un atout pour l’organisation des déplacements intérieurs, l’ascenseur particulier gagne pourtant peu à peu sa lettre de noblesse, en s’incrustant dans bon nombre de plans de construction et de rénovation. L’offre en…

élevateur domestique, ascenseur particulier coût, catégories ascenseur, ascenseur privatif, ascenseur d'intérieur dans près l'escalier d'un immeuble

Élévateur domestique de Wessex : contraintes minimales, confort maximal

Les nombreuses étages d’un grand immeuble mènent la vie dure aux personnes âgées et aux PMR, c’est ainsi que l’on a pensé à inventer l’élévateur domestique. Dans la multitude de solutions de mobilité intérieure proposées chez les ascensoristes, certains modèles…

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *