La porte-fenêtre

La porte-fenêtre est une menuiserie très pratique, à cause de sa double fonction. Elle peut se décliner en différents modèles et être partiellement ou entièrement vitrée.

La partie basse de ce type de menuiserie s’appelle le soubassement. La plupart du temps, la partie supérieure d’une porte-fenêtre est vitrée si la partie inférieure est pleine. Le soubassement contribue à l’optimisation de la solidité de la porte-fenêtre. Comme plus qui fera la différence en termes d’esthétisme, il est orné de moulures.

Avec une porte-fenêtre, il est alors possible de profiter pleinement de son balcon ou de son jardin en tout confort. D’un autre côté, pour une porte-fenêtre ancienne, on peut la faire rénover. Par ailleurs, les possibilités d’ouverture pour les portes fenêtres sont multiples, à savoir :

  • Même système d’ouverture que les portes.
  • Coulissante.
  • A galandage.

Les vitrages pour la porte-fenêtre

Il existe plusieurs types de vitrage pour une porte-fenêtre. À noter cependant que l’utilisation d’un simple vitrage est fortement déconseillée. Pour en revenir aux types, on peut citer :

  • Le double vitrage standard. Il se compose de deux plaques de verre, de 4 à 6 mm séparées par une lame d’air entre 10 et 15 mm. Le prix commence généralement à partir de 160 € le m².
  • Le double vitrage faiblement émissif. Il équivaut au produit précédent à la différence que l’air est remplacé par un gaz. Il isole mieux, pour coûter 40 % plus cher que le précédent.
  • Le double vitrage innovant qui permet, en plus d’isoler, de s’auto nettoyer. Il peut aussi s’opacifier et chauffer. Évidemment, il est beaucoup plus onéreux que le double-vitrage standard.

Le prix d’une porte-fenêtre selon les matériaux

Pour un devis porte-fenêtre, on doit faire face à plusieurs choix. Il faut s’orienter vers l’un des matériaux disponibles pour les menuiseries : le PVC, le bois et l’aluminium. Ensuite, on doit envisager le type de vitrage le plus adapté à l’exposition. Le double vitrage étant le plus courant, le triple vitrage n’est utile que dans quelques cas.

Le prix d’une porte-fenêtre en PVC

Une porte-fenêtre premier prix se décline généralement en menuiserie PVC. Ce matériau possède de nombreux avantages. Le PVC seul n’est pas recommandé dans le domaine de la porte. En effet, il se déforme dans le temps sauf s’il est accompagné de l’aluminium. Ce dernier confère plus de rigidité à l’ensemble. Une porte-fenêtre PVC est indiquée pour les emplacements délicats tels que le bord de mer, où le sel peut attaquer et détériore les autres matériaux. En plus, les porte-fenêtres PVC garantissent une bonne isolation thermique et une isolation acoustique acceptable.

Côté inconvénients, les portes fenêtres PVC sont moins élégantes que les portes fenêtres faites avec d’autres matériaux et le choix de couleurs est plus limité.

Le prix d’une porte-fenêtre PVC simple vantail de taille standard, se situe entre 150 et 500 €.

Le prix d’une porte-fenêtre en bois

Au contraire des portes-fenêtres en PVC, celles faites de bois sont les versions les plus traditionnelles. Elles apportent une touche de charme à une maison qu’aucun autre matériau ne peut égaler. Ainsi, le bois est le matériau le plus noble dans le domaine de la porte-fenêtre. Il assure aussi une très bonne isolation thermique et également une bonne isolation acoustique. Les portes-fenêtres en bois sont très résistantes dans le temps. Cependant, elles requièrent une attention toute particulière et un entretien régulier, pour pouvoir garder ses propriétés. Dans ce sens, on doit les enduire de lasure, de vernis ou d’autres produits similaires.

Une porte-fenêtre en bois simple vantail se propose à des prix allant de 300 à 800 €.

Le prix d’une porte-fenêtre en aluminium

L’aluminium est, sans doute, le matériau le plus couramment utilisé dans la construction de  ce type de menuiserie. Il possède la qualité de ne pas se déformer et il est très résistant. Quand bien même, il n’est pas aussi isolant que le bois. L’aluminium permet aussi de réduire l’épaisseur des cadres porteurs pour augmenter la surface du vitrage. On obtient ainsi une porte-fenêtre légère. De plus, l’aluminium est d’entretien très facile pour ne demander qu’un simple nettoyage classique de temps à autre. L’aluminium est également le seul matériau de fenêtre qui est à même de supporter les contraintes techniques d’un vitrage très lourd.

Toutefois, il faut éviter les produits bas de gamme et vérifier que la porte-fenêtre comporte une rupture de pont thermique. Il s’agit d’un dispositif intégré à l’intérieur du cadre de la porte-fenêtre, qui ne laisse pas passer la température extérieure à l’intérieur de la maison. Garant d’une esthétique incomparable, il donne le choix parmi un grand nombre de coloris, pour s’intégrer facilement dans n’importe quel type d’intérieur.

Le prix d’une porte-fenêtre en aluminium seul oscille entre 500 et 1 000 €.

La définition des besoins

L’achat d’une porte-fenêtre doit répondre à des impératifs bien déterminés. Le premier critère est le prix. Dans un second temps, on doit prêter attention aux dimensions de l’huis. Le choix le plus évident est une fenêtre à simple vantail, qui s’impose naturellement à une ouverture étroite. Une largeur importante permettra d’adopter des modèles coulissants ou en accordéon. L’environnement climatique et sonore constitue aussi des contraintes en matière d’isolation. En milieu rural comme en milieu urbain, la sécurité reste une priorité. Aussi, le choix de la fenêtre doit tenir compte notamment de l’exposition du domicile, l’accessibilité et l’évaluation des risques.

La pose d’une porte-fenêtre

Généralement, une fenêtre de ce type se pose de la même manière qu’une baie vitrée ou une fenêtre classique. Dans la pratique, le cadre dormant se fixe à la structure de la maison et un joint isolant comble les espaces vides. Par la suite, on pourra procéder à la pose du cadre. Dans la théorie, ces travaux ne sont pas complexes en soi. Concrètement, surtout en rénovation, les travaux imposent de démonter l’ancienne fenêtre, en veillant à ne pas abîmer le parement intérieur de la cloison. Par la suite, il faut nettoyer la structure porteuse recouverte de mortier et de scellement chimique. Le professionnel de la pose doit veiller à positionner le cadre dormant de niveau, d’aplomb et à hauteur du sol.

Le tarif de pose d’une porte-fenêtre

Concernant l’installation, confier de préférence les travaux de vos fenêtres à un spécialiste, un menuisier professionnel. Ces techniciens maîtrisent tous les aspects techniques indispensables à la réussite de ce type de pose. De plus, les travaux s’effectuent efficacement et rapidement, dans le respect des normes de qualité exigées. De plus, un professionnel n’hésite pas à mettre ses conseils au service du client afin que ce dernier puisse jouir d’un confort optimal. Il peut également conseiller pour les accessoires annexes tels que les volets confort ou volets sécurité, les serrures, voire les moustiquaires.

On estime qu’un menuisier professionnel propose un prix de pose compris entre 150 et 250 € l’unité.

Le professionnel pour la pose d’une porte-fenêtre

Pour dénicher le meilleur menuisier professionnel, on doit demander un nombre raisonnable de devis, auprès de différents professionnels. En multipliant les demandes, et donc les offres, on parviendra à dégager un prix moyen acceptable et un rapport qualité/prix convenable. Aisément, on peut ainsi faire jouer la concurrence, à son avantage.

Laisser un commentaire

Fermer le menu