La cloison de plâtre ou placo

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Les cloisons de plâtre, également appelées cloison « placo » en langage courant, sont celles qui s’utilisent habituellement en milieu domestique. Elles servent à l’isolation phonique de quelques lieux ou à protéger l’intimité d’une pièce ou d’une zone particulière. Dans les commerces, la cloison se réalise avec divers matériaux : de briques, de bétons, de métal, de plâtre…

Les cloisons placo suivant leur usage final

On peut citer diverses sortes de cloison placo, regroupées en fonction de leur épaisseur ou de leur forme. Il existe 3 grandes catégories de cloisons placo. Ce sont les cloisons de distribution, les cloisons séparatives ainsi que les cloisons de doublage.

Les cloisons de plâtre de distribution

Une cloison placo de distribution désigne une cloison dont l’épaisseur se situe entre 5 et 10 cm. Son rôle principal consiste à délimiter l’espace, soit de séparer les différentes pièces de la maison. Elle peut également servir d’isolant thermique ou phonique, même si ce n’est pas sa fonction première.

Les cloisons de plâtre séparatives

Une cloison séparative représente une barrière entre un logement et une partie commune. Elle possède une épaisseur comprise entre 15 et 20 cm. Elle fait preuve d’excellentes performances en isolation acoustique et thermique.

Les cloisons de plâtre de doublage

Ce type de cloison est plus épais et plus lourd que leurs homologues précédents. La cloison placo de doublage n’a qu’une seule et unique fonction, l’isolation thermique et acoustique. Comme son nom l’indique, elle sert à « doubler » les parois déjà existantes de la pièce ou du logement cible.

Les différents modèles de cloison placo

La cloison de plâtre se distingue en différents modèles. La cloison de plâtre classique est la plaque BA13, qui se décline elle-même en plusieurs sous-catégories. En dehors de cette catégorie, on peut aussi trouver des cloisons de plâtre alvéolaires et des cloisons de plâtre sous forme de carreaux de plâtre.

La cloison de plâtre de format BA13

C’est le modèle de cloison de plâtre le plus connu et le plus répandu sur le marché. Dans cette catégorie, on peut trouver les types de cloison suivants :

  • La plaque BA13 standard. Elle est la plus employée dans les habitations et est facilement identifiable par sa couleur caractéristique grise.
  • La plaque BA13 hydrofuge. C’est une plaque traitée pour résister à l’humidité et à l’eau. Elle est destinée pour les pièces humides telles que la salle de bains.
  • La plaque BA13 isolante. Elle est reconnaissable à sa couleur bleue et sert de cloison de doublage pour quelques pièces de vie telles que les chambres, les bibliothèques ainsi que pour l’aménagement des combles.
  • La plaque BA13 plafond. Elle s’adapte pour la réalisation de plafond et de faux plafonds.
  • La plaque BA13 résistante au feu. Cette plaque a comme propriété de résister aux flammes et éviter la propagation d’un incendie.

Les cloisons de plâtre de type alvéolaire

Ce sont des cloisons très peu résistantes au feu et ne possèdent pas de grande performance en isolation thermique ou phonique. Ainsi, ce genre de cloisons de plâtre est surtout employé pour la réalisation des planchers, l’aménagement des greniers ou le revêtement des sols.

Les carreaux de plâtre

Pour ce type de cloison, on peut trouver des cloisons de carreaux de plâtre standard, de plâtre hydrofuge ou de plâtre alvéolés. En général, elles sont employées pour des pièces telles que la cuisine, la salle de bains ou les toilettes. Leur succès provient du fait qu’elles sont plus faciles à transporter, à placer et à agencer que les autres modèles.

Le choix du type de cloison placo selon la pièce

Au vu et au su des informations énoncées ci-dessus, on constate qu’à chaque pièce correspond un type de cloison bien précis. On énumère ci-après quelques types de cloisons en fonction de chaque pièce :

  • Standard: convient à la distribution de l’espace.
  • Hydrofuge: indiquée pour la salle de bains et les toilettes.
  • La cloison de doublage: destinée pour isoler les chambres.
  • Une cloison alvéolée: s’utilise pour les planchers et les greniers.

Les prix des différents modèles de cloison placo

Côté prix, les cloisons de plâtre de format BA13 coûtent au moins 5 € pour 3 m2 pour un modèle classique ou résistant au feu. Les modèles hydrofuges et isolants s’estiment à hauteur de 23 € les 3 m2. Le tarif est exprimé sur 3 m2, car une plaque de dimensions standards a une surface de 3 m2.

Les cloisons alvéolées coûtent à partir de 22 € les 3 m2.

Les carreaux de plâtre sont vendus à 8 € le m2 pour les modèles standards et alvéolés,

Les carreaux de plâtre sont commercialisés à 10 € le m2 pour les modèles hydrofuges.

Le prix de revient de la pose d’une cloison placo

Le prix de la pose de cloison de plâtre dépend de l’artisan, de la région, du type de cloison à poser ainsi que de l’importance du travail à effectuer. Il est alors essentiel de comparer au moins 3 devis différents, avant d’opter pour l’artisan de son choix. En outre, il faut prendre en compte que le prix total de la pose comporte le coût d’achat de la cloison, des supports d’installation, de la main d’œuvre de l’artisan et des taxes.

À titre indicatif, ci-après quelques tarifs des plaquistes, le nom commun appliqué aux artisans spécialisés dans la pose des plaques, pour un m2 de cloison de plâtre :

  • Une plaque BA13 standard se chiffre à 27 €.
  • Une BA13 pour plafond s’estime à 33 €.
  • Une cloison alvéolaire coûte 24 €.
  • Une cloison aux bords arrondis est de 32 €.
  • Carreaux de plâtre: accessible entre 23 et 45 €, selon le type de carreaux de plâtre.

Le coût des supports et fournitures de pose

On doit débourser environ entre 4 et 10 € au minimum par m2 pour les fournitures. On doit aussi prévoir des coûts supplémentaires comme la peinture, les revêtements isolants, les traitements fongicides, etc.  Les revêtements isolants les plus employés pour les cloisons de plâtre sont la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène extrudé et le polystyrène expansé. Généralement, ils sont appliqués sur la cloison tout juste après la pose, puis recouverts d’un enduit de lissage qui confère un aspect homogène et esthétique à l’ensemble de l’ouvrage.

Ainsi, pour être certain de disposer d’un ouvrage satisfaisant en termes de travaux, il faut payer un minimum de 80 € TTC par m2 de cloison de plâtre.

La pose de cloisons de plâtre par soi-même

Il est possible d’effectuer soi-même la pose de cloisons de plâtre, même si la pose par un professionnel est la plus recommandée. On peut trouver sur Internet des guides complets dans le choix et l’installation des cloisons de tous types tels que la cloison coulissante, etc. Pour ce faire, il est préférable d’installer des carreaux de plâtre. En effet, ils sont plus faciles à manipuler et requièrent moins de fournitures que les autres modèles de cloison.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire