Le portail automatique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le portail automatique ajoute une touche avant-garde aux extérieurs de votre propriété. Il constitue un élément de l’habitation, permettant de dissuader les intrus de pénétrer à l’intérieur, d’empêcher les enfants et les animaux domestiques de sortir et de préserver l’intimité des occupants.

Enfin, en termes d’esthétisme, il peut constituer un avant-goût de ce qu’on peut découvrir à l’intérieur. Le portail automatique peut être à ouverture battante ou coulissante avec un ou deux vantaux et fabriqué à partir des multiples matériaux comme le bois, le PVC, l’aluminium, le fer forgé, etc. Le choix sera motivé par les possibilités techniques qu’offre l’emplacement, la fonctionnalité attendue, le niveau de sécurité qu’il peut offrir, l’esthétique souhaitée. Cependant, le facteur déterminant sera ses possibilités financières. En effet, chaque critère de choix qu’on vient d’énumérer, sans oublier le coût de la pose, va influer sur le prix d’un portail. D’une manière générale, le prix global variera en fonction du coût de pose du type de portail selon la mode d’ouverture choisie et du matériau.

Le portail automatique battant

Parmi la sélection de différents portails, on peut porter son choix sur un portail battant classique. Ce modèle est le plus fréquemment posé chez les particuliers. D’une manière générale, le portail battant mesure de 2 à 4 mètres de largeurs, se compose de deux vantaux et l’ouverture se fait de manière manuelle, avec une serrure. Cependant, si on souhaite obtenir un système automatique, on peut en supplément demander l’ajout d’un moteur qui ouvrira et fermera automatiquement ledit portail. Il faut savoir que ce type de portail s’ouvre vers l’intérieur pour qu’il n’empiète pas sur la zone extérieure à la propriété. Le type de pose peut se faire en tableau avec une ouverture jusqu’à 90 °, ou en applique avec une ouverture jusqu’à 180 °. Son prix peut aller de 200 à 1 000 €.

Le portail coulissant

Pour les terrains accidentés, en montée ou en cas de petite surface, ce type de portail est ce qu’il y a de mieux. En effet, ce type de portail permet une ouverture rapide et latérale, gauche ou droite, avec en général un seul vantail. Il peut mesurer jusqu’à 5 mètres de largeur. Le portail coulissant est idéal en cas de manque de place. Le portail coulissant peut nécessiter l’installation d’un rail au sol, sauf dans le cas où le portail est autoportant, ne nécessitant pas de fondation. Pour jouir d’un portail coulissant, il faut disposer d’au moins une surface de dégagement qui soit horizontale et d’une longueur de plus de 50 cm, correspondante à la distance entre les piliers.

Le prix d’un portail coulissant s’estime à partir de 800 €.

Le portail automatique classique

Ce type de portail est devenu très courant, car il est très pratique et simple à utiliser. On n’a besoin que d’une simple télécommande, pour actionner le portail et décider de l’ouvrir ou le fermer. Généralement fonctionnant sur 220 volts, le portail automatique n’est point énergivore. Le choix du moteur du portail ne doit pas être anodin, car un moteur trop peu puissant avec un portail assez lourd génère des surchauffes du moteur ou provoque des pannes fréquentes. Il est à noter qu’on peut trouver des systèmes d’ouverture actionnés par l’énergie solaire.

Le prix de pose d’un portail automatique commence à 500 € jusqu’à plus de 4 000 €.

Le portail automatique en bois

Matériau noble par excellence, le bois peut être utilisé pour fabriquer des portails de qualité. Il présente l’avantage d’être très élégant et esthétique. Cependant, le portail doit être entretenu tout au long de l’année pour le pérenniser. On peut trouver sur le marché différents produits d’entretien comme le vernis et les peintures, pour conserver son aspect naturel.

L’estimation d’un portail en bois se situe entre 400 et 1 200 € selon l’essence de bois utilisé.

Le portail en fer forgé

Ce type de portail est devenu très tendance surtout depuis la découverte des produits efficaces et disponibles permettant de l’entretenir contre la rouille. Le portail en fer forgé est très résistant et permet de sécuriser l’entrée principale d’une maison. Ce matériau constituait les beaux portails d’autrefois et propose des modèles à l’ancienne, notamment ceux avec des piques hérissées. Le portail en fer forgé possède un charme authentique et est durable à condition qu’il soit protégé contre les effets du temps et des intempéries, particulièrement de la rouille. Certains portails sont déjà traités en anti corrosion, avant livraison, pour au moins 4 ans, voire plus.

Son prix se situe entre 500 et 3 000 € pour les modèles personnalisés et travaillés.

Le portail en PVC

Le plastique PVC peut également être utilisé pour la fabrication de portails. Le polychlorure de vinyle est un matériau d’extérieur par excellence. Il ne s’oxyde pas, ne pourrit pas et ne nécessite aucun traitement ou enduit de protection. Étanche, léger, facile à poser et facile d’entretien, un portail en PVC peut être vendu en kit. Il est léger et très facile à poser.

Le coût d’un portail en PVC se situe de 200 à 2 000 €.

Le portail en aluminium

L’aluminium désigne un matériau léger et robuste, et est inoxydable. Il sait résister aux épreuves du temps sans imposer l’application de produits pour éviter la rouille. Moderne et design, l’aluminium est un matériau prestigieux porté vers l’avenir. Écologiquement propre, il s’adapte à tout type d’architecture et présente un excellent compromis, car il est aussi léger que le PVC, mais solide comme le fer. Les possibilités de finition sont infinies comme le ton bois ou l’aspect fer forgé, avec une gamme de couleurs très diversifiée. Facile d’entretien et étanche, ce matériau est 100 % recyclable.

Le prix du portail en aluminium se chiffre entre 800 et 4 000 €.

Le portail en acier

Un peu moins répandu et que les autres matériaux, l‘acier présente moins de choix. Le portail en acier allie plusieurs avantages pour être robuste, souple et élastique. Il est livré avec une couche anti rouille, si on peut bénéficier d’autres traitements en option comme la galvanisation à chaud, le sablage associé à du thermolaquage, ou de métallisation au zinc. Ce matériau offre une large déclinaison de décors tels que les rosaces, les volutes ou les pointes en fer forgé. Facile à peindre, on peut l’avoir sous toutes les teintes possibles.

Le prix d’un portail en acier s’évalue à partir de 600 € pour l’entrée de gamme d’ouverture battante.

Les piliers de portail automatique

Un portail requiert des piliers pour le supporter. Ces derniers peuvent être conçus à partir de différents matériaux comme le béton, la pierre naturelle, la pierre reconstituée ou l’aluminium. Ils doivent être maçonnés et implantés dans des fondations solides, pour garantir un résultat durable et sûr, surtout pour les portails motorisés. En effet, les piliers doivent tenir le portail par les gonds et contenir tout l’équipement électrique.

L’emplacement et les dimensions d’un pilier de portail

Avant tout, il faut prendre les mesures du portail pour savoir où placer les piliers. On place un pilier de chaque côté des battants, tout en veillant à laisser de l’espace pour les gonds, pour une ouverture à 90 ° ou à 180 °, ainsi que la finition. On doit également laisser du jeu entre les deux battants du portail, surtout pour un portail en bois. En effet, la dilatation causée par les changements de température fera bouger les vantaux. Selon le matériau du portail, il faut adapter la dimension des piliers : un portail léger n’aura besoin que des piliers de 20 × 20 cm si des portails lourds en bois ou en métal nécessitent des piliers de 40 × 40 cm, par exemple.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire