You are currently viewing Prix indicatifs d’une douche à l’italienne

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

A contrario de la douche classique, la douche italienne ne nécessitant pas de receveur surélevé ni de rebords, son prix ainsi que celui de ses éléments constitutifs restent abordables. Néanmoins, il faut un mitigeur, un receveur et une tête de douche en plus des travaux de maçonnerie et de la plomberie. Et que serait une douche sans le carrelage qui va avec. Dans cet article, nous allons aborder le prix de cet incontournable de la salle de bain moderne qu’est la douche italienne.

En matière de salle de bains, la douche à l’italienne est devenue très tendance et remplace peu à peu les baignoires et les autres douches classiques. Pour la définir, une douche à l’italienne désigne une douche de plain-pied qui peut posséder une porte vitrée ou non. L’élément le plus caractéristique de la douche à l’italienne est l’absence totale de bac receveur épais. En effet, l’eau coule directement sur le sol pour aller s’évacuer dans une bonde noyée dans une chape. La mise en place d’une douche italienne revient à obliger la cohabitation d’éléments qui ne sont pas forcément de la même marque. Aussi, il est pertinent d’établir son budget, selon le type d’élément et de matériau souhaités, pour la réalisation d’une douche à l’italienne afin de pour bénéficier du meilleur rapport qualité/prix.

Comment créer une douche italienne ?

Il existe deux solutions envisageables pour la conception d’une douche italienne. Cela consiste en :

  • La création d’une chape hydrofuge, soit le fond de la douche italienne. Si auparavant, elle était en plomb ou en zinc, actuellement, on priorise des matériaux comme le béton de synthèse. La difficulté réside dans le fait de devoir la rendre parfaitement hermétique.
  • L’utilisation d’un kit à carreler. Ainsi, il faut encastrer un receveur à carreler et la bonde de douche.

Un autre aspect à ne pas négliger avec une douche à l’italienne, est la question d’étanchéité. Dans la pratique, toute infiltration peut générer des dégâts tels que le décollement du carrelage, le cloquage de la peinture, les odeurs de moisi, voire l’inondation des étages inférieurs de la maison.

Le prix d’un support à carreler pour une douche italienne

L’élément principal qui constitue une douche italienne est le support. Il définit l’espace au sol de la douche, à l’identique du receveur d’une douche classique. Dans les constructions neuves, on peut organiser la surface de la salle de bains selon la douche, principalement de son évacuation. Dans les maisons en rénovation, il est souvent impossible d’avoir une douche parfaitement de plain-pied. Pour y remédier, il faut user d’un support prêt à carreler, un receveur, qui saura donner de la hauteur pour l’évacuation. Ainsi, il faut prévoir une pente de 1 à 3 cm par mètre, vers le système d’évacuation, si la pente doit être de 3 cm par mètre pour un carrelage avec des galets, la forme du carrelage pouvant retenir l’eau.

Un receveur a un prix évalué à partir de 130 jusqu’à 400 €.

Le prix d’un siphon

Le siphon désigne le moyen d’évacuation des eaux de douche le plus utilisé. Il se décline, la plupart du temps, en une bonde carrée ou rectangulaire. Ce système correspond au même système utilisé par les receveurs de douches classiques. Cependant, comme la douche italienne implique une évacuation très rapide des eaux, le diamètre du siphon doit être au minimum de 90 mm si le tuyau qui rejoint la colonne des eaux usées doit être de 50 mm, au moins. Le siphon peut être centré ou excentré, selon les contraintes de la douche.

À un siphon correspond un prix allant de 40 à 70 €.

Le prix d’une rigole

Un autre moyen d’évacuation des eaux d’une douche à l’italienne, est la rigole, également nommée « canivelle ». Il s’agit d’une évacuation qui prend toute la longueur d’une des parois de la douche, celle qui est opposée à l’entrée. Une canivelle présente beaucoup d’avantages, car elle évacue les eaux plus rapidement qu’un siphon. Elle permet aussi de ne donner qu’une seule pente au sol de la douche. Cela facilite grandement l’installation du carrelage.

Une canivelle se négocie à un prix compris entre 300 et 550 €.

Le prix d’une paroi pour la douche italienne

La réalisation de la paroi dans une douche à l’italienne est à faire avec soit dans la mesure où confère un peu plus d’intimités à la douche. La paroi peut être de différent type, si généralement, la plus utilisée est la paroi en verre. Cette dernière possède un cadre métallique si elle fait moins de 6 mm d’épaisseur, de telle sorte qu’elle puisse être fixée au mur de manière discrète, à l’aide des pattes métalliques. Comme précaution, il faut choisir une paroi en verre sécurit pour empêcher tout danger en cas de casse.

Une paroi présente des prix variés allant de 130 à 700 €.

Le prix de la robinetterie

La qualité de la robinetterie est essentielle dans une douche. À ce propos, les mitigeurs mécaniques coûtent entre 50 et 250 € si les mitigeurs thermostatiques se chiffrent entre 100 et 400 €. Le prix d’une colonne de douche s’évalue entre 80 et plus de 1000 €, selon son matériau : plastique, verre synthétique, bois, résine ou aluminium. Le prix varie également selon le débit, la largeur du pommeau et éventuellement l’existence de leds, qui confèrent une atmosphère unique à la salle de bains.

La pose d’une douche à l’italienne

Si la maison concernée est encore en construction, la pose d’une douche à l’italienne sera plus aisée, car les chapes pourront être réalisées en tenant compte des évacuations. Les sols pourront être conçus en béton et autoriseront l’installation d’un carrelage sans difficulté.

Dans le cas des travaux de rénovation, on doit adapter sa salle de bains en fonction de la douche. Généralement, on sera amené à rehausser un peu la douche, voire rendre plus haute l’intégralité du sol de la salle de bains.

L’élément le plus important de la pose de la douche à l’italienne concerne l’évacuation des eaux. On doit s’assurer que la conduite menant à la colonne eaux usées dispose d’une pente d’au moins 2cm/m, si elle est plane. Plus la conduite est longue, plus il est conseillé d’agrandir son diamètre. En même temps, les pentes de la zone de douche doivent posséder une pente de 2cm/m, vers la bonde ou de la canivelle.

En matière de pose de douche à l’italienne, tous les éléments utiles à l’installation doivent faire l’objet d’une excellente étanchéité et présenter une longévité à toute épreuve. Dans cette optique, l’évacuation doit être collée pour assurer une parfaite étanchéité si le bas des parois et portes bénéficiera d’une étanchéité silicone. La pose doit toujours intégrer les arrivées plomberie dans l’une des parois de la douche.

Le prix de pose d’une douche à l’italienne

Les travaux de construction d’une douche sont complexes. De ce fait, nous recommandons fortement de faire appel aux services et conseils de professionnels pour réaliser ce genre de travail. Un professionnel assurera toutes les tâches citées plus haut, surtout l’installation des arrivées d’eau de manière sûre, pour éviter d’avoir à réparer une fuite masquée dans un mur. Il est à même de garantir une évacuation des eaux de qualité, permettant de prévenir toute inondation dans la salle de bains.

Généralement, un professionnel facture un prix de pose de douche italienne entre 600 et 2 000 €, selon la difficulté du projet.

Dans tous les cas, il est toujours pertinent de demander plusieurs devis pour les mettre en concurrence. Pour trouver le meilleur professionnel en la matière, en l’occurrence, l’artisan plombier professionnel, c’est la méthode de la « bouche à oreille » qui fonctionne le plus. En effet, la personne qui recommande le plombier a déjà pu bénéficier des services de celui-ci, pour en tirer une satisfaction optimale. Par ailleurs, il existe des plates-formes de mise en relations entre clients et prestataires sérieuses car sans engagement sur internet.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Laisser un commentaire