Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Réclamez votre devis détaillé en quelques clics.

Prix indicatifs pour l’achat d’un radiateur et son entretien

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .
prix radiateur

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

En termes de radiateur, les types de technologies ne sont pas tous les mêmes, d’où une grande variété au niveau de leur prix. La principale mission d’un radiateur est d’émettre de la chaleur pour réchauffer l’intérieur des maisons lors des saisons froides. Pour ce faire, il peut utiliser différentes énergies. Cette première distinction est importante, car elle différencie les différentes catégories d’appareils.

En effet, les modèles électriques sont dépendants et tributaires du prix de l’électricité. D’autre part, les modèles à eau chaude sont indirectement concernés par le choix énergétique. Pour fonctionner, la chaleur doit d’abord transiter par un appareil de chauffage central comme la chaudière, la pompe à chaleur ou la poêle hydraulique. Ainsi, choisir un radiateur, c’est opter pour une énergie de chauffage.

Le prix d’un radiateur convecteur

Le radiateur électrique est réputé être gourmand en énergie. D’un autre côté, il fait bénéficier de chauffage peu efficace. Cependant, beaucoup d’utilisateurs optent pour ce type de radiateur. Les convecteurs se déclinent aux radiateurs électriques les plus basiques. Leur principe est de chauffer l’air ambiant à l’aide d’une simple résistance. Peu chers, les convecteurs chauffent rapidement, mais refroidissent aussi très vite. Ils chauffent un volume d’air très réduit et contribuent à sécher considérablement l’air.

Ils sont accessibles à des prix allant de 25 à 350 €.

Le prix d’un radiateur radiant

Les radiateurs radiants sont basés sur le principe du rayonnement infrarouge. Ce dernier assure un chauffage via une plaque insérée dans le radiateur. Le radiateur radiant diffuse à son tour la chaleur dans l’air de la pièce. Il chauffe également tous les objets, meubles et murs à proximité, autant d’objets qui délivrent à leur tour la chaleur dans toute la pièce. Ce type de radiateur est plus performant, donc plus économique que le radiateur convecteur. Cependant, il est plus imposant et nécessite une très bonne isolation des murs.

Le prix d’un radiateur radiant se négocie à partir de 40 à 1 800 €.

Le prix d’un radiateur à inertie

Le radiateur à inertie comporte une résistance qui chauffe un matériau intermédiaire, constitué de la pierre, du liquide caloporteur ou encore de l’huile. Ce matériau intermédiaire possède de très bonnes capacités thermiques et permet de bénéficier d’un excellent chauffage. Le radiateur à inertie, qu’il soit à chaleur vive ou douce, garde longtemps la chaleur produite et génère une importante économie d’énergie.

Le tarif d’un radiateur à inertie varie de 80 à 2 000 €.

Le prix d’un radiateur à eau

Le radiateur à eau est généralement associé à une chaudière à travers un réseau de plomberie. De loin, il est le radiateur le plus utilisé de ces dernières décennies. Il est particulièrement économe s’il est couplé à une chaudière à condensation ou à une chaudière basse température.

Le prix d’un radiateur selon les matériaux

Le radiateur peut être fabriqué à l’aide de plusieurs matériaux. Il peut s’agir de :

  • La fonte. Le radiateur en fonte est le plus traditionnel, pour être volumineux et lourd. Il chauffe lentement, mais garde et diffuse la chaleur très longtemps. Il revient généralement à un prix allant de 300 à 1 000 €.
  • L’acier. Le radiateur en acier est plus tendance dans les maisons modernes. Il monte rapidement en température, tout en étant léger et peu volumineux. Comme défaut, il descend très vite en température. Son prix se négocie de 35 à 2 000 €,
  • L’aluminium. Le radiateur en aluminium est la version la plus avancée techniquement. Il est léger et design pour monter très vite en température et descendre très lentement. Il est cependant difficile à associer à d’autres types de radiateurs, dans un réseau de chaudière. On peut l’acquérir à des prix variant de 20 à 1 000 €.

La pose d’un radiateur

Les travaux d’installation d’un radiateur sont complexes et varient selon le réseau de chaudière ou de chauffage déjà existant.

Le convecteur basique est facile à installer, car il ne réclame que d’être accroché à un mur et raccordé sur une simple prise de courant.

Le radiateur à eau est plus complexe. Dans la pratique, il doit impérativement être raccordé au réseau d’eau de la chaudière, de manière adaptée, sans fuite ni prise d’air. Ces travaux requièrent d’étendre le réseau d’eau de chauffage et de le faire passer dans des cloisons ou des dalles. Le réseau de radiateurs à eau doit être équilibré en pression et en capacité de chauffage.

Les éléments à prendre en compte à retenir pour l’installation de radiateur

Quelques points essentiels sont à retenir lors de l’installation de radiateur. Si le logement est mal isolé, il faut faire installer les radiateurs sous les fenêtres ou sur un mur donnant sur l’extérieur. Par contre, si le logement est bien isolé, les possibilités d’emplacement de pose sont multiples. On peut choisir l’emplacement du radiateur en respectant quelques règles :

  • Ne pas mettre d’obstacles devant les radiateurs, surtout pour les panneaux rayonnants et les radiateurs à accumulation.
  • Faire attention aux voilages, car ils pourraient prendre feu au contact d’un radiateur électrique.
  • Ne pas placer le radiateur dans un courant d’air, pour ne pas générer des dysfonctionnements du thermostat.
  • Veiller à placer le radiateur à une distance minimale de 15 cm du sol.
  • Contrôler que le mur soit assez solide pour supporter le poids du radiateur avant d’installer les supports de fixation.

Le prix de pose d’un radiateur

La complexité d’installation d’un radiateur, que ce soit à eau ou radiateur électrique, implique de confier les travaux aux services d’un professionnel. Ce dernier peut installer le radiateur approprié à la pièce choisie, selon l’énergie souhaitée. Comme les radiateurs comportent des tailles et des puissances différentes, ils doivent être raccordés en fonction des nécessités de l’espace à chauffer et du réseau utilisé, électrique ou chaudière. On peut choisir parmi trois principaux types d’installateur professionnel :

  • Le chauffagiste. Si l’installation est complexe et sophistiquée, il faut passer par un spécialiste du chauffage, particulièrement pour le radiateur électrique ou le radiateur à eau chaude.
  • Le plombier, pour l’installation de radiateurs à eau chaude.
  • L’électricien, pour l’installation de radiateurs électriques.

Le prix de pose d’un radiateur diffère selon le type d’énergie utilisé et tous les travaux qu’il faut réaliser. Cependant, on peut compter sur un devis de prix de pose d’un radiateur de 40 à 200 €.

L’entretien d’un radiateur

Pour assurer une longévité optimale du radiateur, et pour conserver ses performances, son entretien est important. Dans le cas d’un radiateur à eau, il faut purger le radiateur, ceci est à effectuer avant l’hiver, pour être sûr de ne pas rencontrer de souci.

Dans la pratique, la vidange d’un radiateur à eau est très simple. Par ailleurs, vidanger un radiateur permet d’en prendre soin et de garantir son bon fonctionnement. Cela a également des impacts en termes de qualité d’utilisation et en durée de vie. La vidange du radiateur consiste à chasser l’air qui rentre dans le système de circulation d’eau chaude. En réalité, le trop-plein d’air dans le circuit fermé génère des conséquences négatives comme les bruits dans la tuyauterie, la diminution de la qualité de chauffe et l’augmentation de la consommation d’énergie. Dans tous les cas, on peut toujours faire appel au service du professionnel pour assurer les travaux d’entretien convenables au  radiateur.

Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *